Son nom ne vous est pas inconnu car vous l’avez vu durant de nombreuses saisons apparaitre sur votre petit écran. Le danois Nikolaj Coster-Waldau, Jaime Lannister dans GAMES OF THRONES, devient scénariste car c’est lui qui est à l’origine de ce AGAINST THE ICE qui sort maintenant sur Netflix. Présenté en septembre dernier lors du festival de Toronto, le film est un survival sur fond historique que devrait plaire aux amateurs du genre.

Le pitch

En 1909, une expédition danoise en Alabama, menée par le Capitaine Ejnar Mikkelsen, a pour but de réfuter l’appartenance du nord-est du Groenland aux Etats-Unis, une appartenance ancrée dans l’idée que le Groenland est divisé en deux territoires différents. Laissant son équipage à bord du bateau, Mikkelsen part en traîneau sur la glace en compagnie de son novice Iver Iversen.

De retour avec la preuve que le Groenland forme une seule et même île, ils peinent à rejoindre le bateau. Après s’être battus contre la faim, la fatigue et une attaque d’ours polaire, ils trouvent le navire abandonné et échoué dans la glace.

La formule contexte historique + drame + exploit + survival est plutôt bonne. C’est un cocktail qui annonce un tas de promesses et d’enjeux qu’on peut aisément imaginer avant même de voir le film. Pour cause, le survival est un genre dont les codes sont bien connus des spectateurs.

AGAINST THE ICE nous offre les paysages magnifiques du Groenland, des séquences impressionnantes et son lot de péripéties en tous genres, comme une nouvelle rencontre entre Nikolaj Coster-Waldau et un ours (comme quoi, dans GAME OF THRONES, ça ne lui a pas laissé de mauvais souvenirs). Le film est assez convenu mais propose de jolies choses tout de même, si bien qu’on passe un agréable moment en compagnie de ces deux explorateurs livrés à eux-mêmes.

AGAINST THE ICE sort sur Netflix dès ce 2 mars.

Dans la même catégorie