Ce mercredi, Netflix a mis le feu au festival international d’animation d’Annecy, édition 2022, avec une flopée d’annonces. Des guest stars prestigieuses, des extraits de nouvelles productions déjà très attendues, et des surprises qui ont conquis le public de ce tout premier Animation Showcase de la plateforme. Petit tour d’horizon des grands projets à venir.

Monstres marins et Moyen-Âge techno punk 

Du côté des longs métrages, Chris Williams a présenté en personne son film Le Monstre des Mers, prévu le 1er juillet. Des scènes qui rappellent les meilleurs moments de Pirate des Caraïbes, avec en VO Karl Urban (The Boys), Jared Harris (Fondation), et la jeune révélation Zaris-Angel Hator. La plateforme a aussi révélé quelques séquences des films Le Dragon de mon père, réalisé par la cinéaste
Nora Twomey (Le peuple Loup, Parvana, Le secret de Kells), et de Wendell et Wild, le prochain film d’Henry Selick, l’homme derrière L’étrange Noël de Monsieur Jack. Rendez-vous fin de l’année pour ces deux productions.

Autre film à ne pas rater, l’adaptation de la bande dessinée Nimona, par Nick Bruno et Troy Quane, avec Chloë Grace Moretz. Au programme, Moyen-Âge déjanté, damoiselle plutôt badass qu’en détresse, et très belles scènes d’action qu’on a hâte de dévorer en famille. Il faudra encore patienter jusqu’à 2023.

Kid Cudi en série

Côté des séries, la grande attente était évidemment du côté de Entergalactic, co-écrite par Kid Cudi lui-même, avec de nombreux textes et chansons du rappeur. La série, une love story new-yorkaise au graphisme impressionnant et à la musique envoûtante, débarque le 30 septembre sur Netflix. Avec au casting Kid Cudi bien sûr, mais aussi Timothée Chalamet, Jaden Smith, Vanessa Hudgens, et bien d’autres noms connus.

Et pour les plus jeunes – mais pas que -, la série Mon père est un chasseur de primes risque bien d’être le nouvel incontournable. La plateforme a révélé les premières images drôles et très colorées de cette aventure spatiale façon Gardiens de la Galaxie, prévue le 1er janvier 2023.

Guillermo Del Toro et Pinocchio clouent le spectacle

Avec pas moins de trois séquences, dont un making-of passionnant, Guillermo Del Toro a présenté en personne son Pinocchio devant une longue standing ovation. Entièrement réalisé en stop-motion, avec la patte bien particulière du cinéaste mexicain, le film s’annonce grandiose.

À découvrir en fin d’année, avec on l’espère quelques projections sur grand écran en Belgique également !

De gauche à droite : Chris Williams (Le Monstre des mers) ; Nick Bruno & Troy Quane (Nimona) ; Nora Twomey (Le dragon de mon père) ; Guillermo Del Toro (Pinocchio) ; Scott « Kid Cudi » Mescudi, Maurice Williams, Fletcher Moules (Entergalactic) ; Chris Nee, Karissa Valencia (Spirit Rangers). 

 

Dans la même catégorie