La série horrifique Archive 81 trône en tête du classement Netflix depuis sa sortie le 14 janvier dernier. Avec une telle notoriété et un score de 94% sur Rotten Tomatoes, c’est indéniablement le hit de ce début d’année. Mais comment expliquer un tel phénomène ?

 Archive 81 : ça raconte quoi ?

 Dans Archive 81, l’archiviste Dan Turner (Mamoudou Athie) s’attelle à la restauration d’une collection de cassettes vidéo endommagées dans un incendie au début des années 90. Il y découvre le travail d’une documentariste (Dina Shihiba) qui enquêtait sur une mystérieuse secte. Au fil des épisodes, Dan est de plus en plus convaincu qu’il peut sauver cette dernière de la fin terrifiante qu’elle a connue 25 ans plus tôt…

Du podcast au petit écran

Une fois n’est pas coutume, la série est directement tirée d’un podcast du même nom crée par Marc Sollinger et Daniel Powell, deux passionnés sans véritable expérience dans le monde redoutable du divertissement. Une belle genèse à l’Américaine comme on les aime !

James Wan à la production

 La belle histoire ne s’arrête pas là puisque c’est le petit génie de l’horreur James Wan (Saw, Conjuring & Insidious) qui chapeaute la production de cette mini-série de 8 épisodes de 60 minutes. La moitié des épisodes sont réalisés par la talentueuse Rebecca Thomas (Stranger Things) qui se verra confier l’adaptation moderne de la petite sirène pour le compte de Disney.

Un carton sur Netflix

Avec une intrigue aussi trépidante et une telle équipe aux commandes, il n’est pas étonnant que la série fasse le meilleur démarrage de l’année 2022 sur Netflix. Même si on se doute qu’elle sera détrônée dans un futur proche, on ne peut pas gâcher notre plaisir de trembler devant une nouvelle pépite du genre.

A voir dès maintenant sur Netflix.

Dans la même catégorie