Créée il y a 10 ans par une bande de copains, l’humoriste Kyan Khojandi, son comparse Bruno Muschio (dit Navo) et leur producteur Harry Tordjman, la « brève » série au rythme effréné est toujours influente aujourd’hui. Si Bref. n’a duré qu’un an, son onde de choc se propage encore.

Le 29 août 2011, le Grand Journal de Canal+ faisait sa rentrée et diffusait l’épisode pilote de Bref. Ses auteurs, Kyan Khojandi et Bruno Muschio, ne se doutaient pas du succès que la mini-série engendrerait. Ils n’avaient même pas écrit tous les épisodes !

Son rythme original, son discours indirect, son ton et ses thématiques dressent le portrait d’un trentenaire sans prénom, qui incarne l’imperfection et l’échec. Le personnage principal interprété par Kyan Khojandi n’hésite pas à se mettre en scène en un célibataire fainéant, lâche, égoïste, hypocondriaque, à la limite de la dépression.

Au fur et à mesure du succès grandissant de la série, Chantal Lauby, Blanche Gardin, Alexandre Astier, Antoine de Caunes, Elie Semoun, Jamy Gourmand et bien d’autres célébrités, ont aussi fait leur apparition dans quelques épisodes. La série a également permis de faire connaître de jeunes talents, tels que Bérengère Krief, Alice David, Baptiste Lecaplain, Jonathan Cohen, ou encore Kheiron.

A lire aussi:
Cannes : dix films qui ont reçu la Palme d’or à (re)voir en streaming

Tous les épisodes sont disponibles sur la chaîne YouTube de Bref.

Dans la même catégorie