Une production du label Tarmac de la RTBF, BXXL vous entraîne dans le quotidien de Roméo Elvis, Geeeko, Blu Samu et Smahlo, quatre artistes bruxellois qui – comme nous tous – ont violemment subi les confinements successifs il y a déjà deux ans. En quatre épisodes, retour sur leur quotidien, leurs peurs, mais aussi leurs réussites.

« Sans public, on est rien. »

Coupés de leur fans, ils ont dû trouver d’autres moyens de continuer à exercer leur art. Pas facile, quand on sait la relation forte que chacun entretient avec son public. Et les réseaux sociaux, ça ne fait pas tout. Au travers de ces 4×30 minutes, on découvre tous les défis et les coulisses d’un métier mal connu et souvent idéalisé. Avec une énergie qui fait plaisir à voir, même s’ils sont en proie au doute, comme nous tous.


Blu Samu, Smahlo, Geeeko, Roméo Elvis, quatre artistes en mal de public

Des profils variés mais une même galère

Ce n’est pas parce qu’on s’appelle Roméo Elvis qu’on est à l’abri du doute, loin de là. Lorsque l’on l’accompagne dans ses résidences d’écriture, dans ses backstages, dans ses tournages, on se rend compte que tout le monde a des craintes, des hésitations. L’une des scènes les plus poignantes intervient quand Roméo fait découvrir son nouvel album à Lomepal, qui commence à le disséquer sans filtre. Bienveillant, précis, il dévoile une facette du rappeur très différente, bien plus fragile et humaine que ce que l’assurance de la scène laisse croire.

Et que dire de Smahlo, jeune rappeur-chanteur bruxellois qui n’en est plus à ses débuts, pourtant reste toujours humble. Son parcours – résumé par la série – est impressionnant, des nuits blanches à attendre un producteur jusqu’à la signature avec le prestigieux label Wagram.

Blu Samu et Geeeko dégagent eux aussi une énergie folle, la première au travers de sa hargne et de ses rires, le second au travers de son identité et de sa rage de réussir.

Impossible de rester de marbre, on est happés par leur vibe, et on enchaîne la série en quelques beats à peine.

BXXL est à voir gratuitement sur Auvio.

Dans la même catégorie