Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, les médias de la RTBF s’unissent pour de nombreuses animations et contenus exclusifs autour du féminisme et de l’intersectionnalité. Parmi ceux-ci, le documentaire Casser les codes, signé de la fondatrice des Grenades Safia Kessas, est un must-see. Surtout si l’on ose encore vous dire que l’informatique, c’est un métier de garçons…

De quoi ça parle?

En faisant découvrir le parcours de femmes influentes du secteur des technologies et de l’informatique, Casser les codes donne la voix à des femmes inspirantes, qui ont poursuivi envers et contre tout leurs envies et leurs passions. Des personnalités qui, malgré les obstacles, ont réussi à se faire une place et sont aujourd’hui des role models pour les générations futures.

Car aujourd’hui, elle sont CEO, Cloud Specialist, Data Scientist, rien que ça. Des postes à haute responsabilité dans des entreprises innovantes qu’elles ont fondé, qu’elles dirigent ou qu’elles transforment pour répondre aux besoins de demain.

A lire aussi:
Se remettre au sport : 10 séries parfaites pour accompagner votre bonne resolution

Ne pensez pas que cela a été facile, que du contraire. Au travers de leurs récits, vous découvrirez toutes les embûches, les attaques conscientes et inconscientes qu’elles ont subi, et bien plus encore. Des récits pas toujours faciles à digérer, mais tout à fait nécessaire à partager. D’autant que ce plafond de verre existe encore, et il n’y a que par le partage d’expériences que l’on peut éviter que ces situations graves se reproduisent.

Pourquoi on aime

Au-delà du sujet fort, Safia Kessas réussit une mise en images tout sauf lente, avec de belles compositions et – on le sent – un vrai travail autour des témoignages. Pour qu’ils aient l’impact le plus fort, et qu’ils résonnent auprès des personnes concernées comme du grand public.

À découvrir en exclusivité sur La Une ce soir, et déjà sur Auvio à la demande.

 

Dans la même catégorie