Anthony et Joe Russo sont les hommes à qui on doit le film ayant remporté le plus d’argent au box-office de l’ère moderne : AVENGERS ENDGAME. Après avoir fermé la page Marvel, ils ont pris la route de la production et puis, avec CHERRY, un retour à la réalisation. Ils retrouvent Tom Holland, qu’ils ont dirigé à plusieurs reprises chez Marvel mais ici, c’est dans un tout autre genre puisqu’il est question de syndrome de stress post-traumatique et d’addiction aux drogues.

Le pitch

Un aide-soignant militaire est de retour de la guerre en Irak. Atteint de stress post-traumatique, il se met à braquer des banques pour financer sa dépendance aux opiacés.

Verdict

Nous sommes devant le schéma classique d’une personne paumée qui a du potentiel mais pour qui tout va s’écrouler. La suite ne sera qu’un enchainement de mauvais choix et de situations compliquées, de son enrôlement dans l’armée et son tour en Irak jusqu’au retour et le début de l’addiction aux drogues, due à son syndrome post-traumatique.

A lire aussi:
Colin Farrell brille dans "Sugar" une série policière mystérieuse délicieusement rétro

Les Avengers pataugent

Sans doute est-ce trop classique que pour que le Russo puissent en faire quelque chose d’intéressant car, malheureusement, l’intérêt porté par les spectateurs envers ce personnage devient vite nul tant les péripéties sont insipides, à part l’une ou l’autre exception mais, sur 2h20 de film, cela fait long.

Tom Holland se démène pourtant comme un beau diable et sa partenaire à l’écran, Ciara Bravo, jeune comédienne au potentiel indéniable fait forte impression également. Malheureusement, rien n’y fait, ils pataugent dans cet immense bourbier qui ne semble pas toujours quoi faire avec ses personnages et les événements qu’ils traversent. Bref, CHERRY est clairement un ratage total et on pourrait même parler de premier gros échec de la part d’AppleTV+, plateforme plus discrète au contenu moindre que la concurrence mais globalement de bonne qualité en général. Pas cette fois-ci.

A lire aussi:
Franklin : Michael Douglas captivant dans ce drame historique

Consultez ici notre fiche technique sur AppleTV+.

Dans la même catégorie