Saint-Nicolas n’est pas encore passé dans les maisons qu’on nous parle déjà de Noël. Il faut dire qu’au vue de l’actualité, nous avons tous bien besoin de magie, de romance et de guimauve réconfortante. Quoi de mieux que les films et séries de Noël pour nous plonger dans cette ambiance qui sent bon la cannelle et le feu qui crépite ?

Si vous aimez les séries romantiques, Netflix va vous combler. Composée de trois épisodes, « Christmas Flow » débarque sur la plateforme avec son lot de bons sentiments et, surprise, c’est une mini-série française.

A quoi s’attendre ?

Le pitch est simple : une journaliste féministe et engagée fait la rencontre d’un rappeur critiqué pour ses textes misogynes. Tout les sépare mais bien entendu la magie de Noël va opérer.

On reconnaît là le point de départ de tous les bons films de Noël à l’américaine. « Christmas Flow » ne réinvente donc pas du tout le genre et semble même en faire des tonnes pour abreuver les abonnés de bons sentiments.

A lire aussi:
Acapulco, sous le soleil des années 80

Au casting, pour le rôle de Lyna, on retrouve Shirine Boutella qui avait été remarquée dans la série Lupin et le film Papicha. Le personnage du rappeur Marcus est, quant à lui, interprété par Tayc. L’auteur-compositeur-interprète signe ici son premier rôle. Vous l’avez certainement vu dans Danse avec les Stars récemment.

Pour résumer, « Christmas Flow » ne va pas vous étonner par son intrigue, un jeu d’acteur époustouflant ni par la qualité de ses dialogues. Mais si vous êtes adepte des films et séries de Noël, laissez- vous tenter par cette mini-série disponible sur Netflix depuis ce 17 novembre.

Dans la même catégorie