D’ici la fin de cette année, le service de streaming Disney+ lancera une version intégrant des messages publicitaires. Le géant du divertissement considère la nouvelle offre comme une pierre angulaire de son développement.

Depuis le lancement de Disney+ en novembre 2019, Disney a opté pour une version sans publicité, un choix déjà fait par leur principal concurrent Netflix. Deux formules étaient déjà proposées via la plateforme Hulu, une avec et une sans publicité, et le troisième service de streaming du groupe, ESPN+, diffusait également des publicités.

« Rendre Disney + accessible à un public plus large à moindre coût profite à tous – consommateurs, annonceurs et créateurs », a déclaré Kareem Daniel, président de Disney Media and Entertainment Distribution, dans un communiqué. Le service sera proposé aux États-Unis à partir de fin 2022, l’année prochaine pour  le reste du monde. On ne sait pas encore combien coûtera un abonnement avec pub.

A lire aussi:
(Re)découvrez "Let it Be" le film original sur Disney+

Le groupe Disney s’était précédemment fixé un objectif de 230 à 260 millions d’abonnés d’ici 2024. Le nouveau service les aiderait à y arriver. La gestion publicitaire des plateformes de streaming, des parcs d’attractions et des croisières y est intégrée.
Netflix semble désormais être le seul à défendre un modèle qui exclut complètement la publicité.

Disney+ Belgique contient plus de 700 films (dont les films Pixar et Star Wars, mais aussi le nouveau film de Spielberg « West Side Story »), 160 séries et 59 originaux exclusifs.

(Belga)

Dans la même catégorie