« High Desert » est la nouvelle série Apple TV+ produite par Ben Stiller. Patricia Arquette y tient le rôle principal. Après Severance et Escape at Dannemora, cette nouvelle comédie noire et déjantée marque la troisième collaboration des 2 artistes. Les séries à l’humour noir, l’univers sombre et aux personnages complètement loufoques ont toujours la cote auprès du public. Avec un casting de second rôle composés de Matt Dillon, Christine Taylor, Weruche Opia, Brad Garrett, Bernadette Peters, Rupert Friend et Keir O’Donnell qui interprètent des personnages tous un peu plus perchés les uns que les autres, on dirait bien qu’AppleTV+ tient le bon bout.

L’histoire :

Peggy, une ancienne toxicomane, décide de prendre un nouveau départ après la mort de sa mère bien-aimée, avec laquelle elle vivait dans la petite ville désertique de Yucca Valley, en Californie. Elle va devenir détective privé même si elle n’a pas toutes les qualifications nécessaires. Elle décide néanmoins de revêtir sa plus belle tenue de détective et de chercher un emploi dans une agence. Malgré un premier refus, elle finit par convaincre le patron et se fait embaucher. S’ensuit une série de situations cocasses dans lesquelles elle est une détective privée exécrable. Peggy trouvera-t-elle ce qu’elle cherche dans sa vie ? Ou succombera-t-elle une fois de plus à la drogue, détruisant le peu de vie qu’il lui reste ?

Bien barré comme on aime

Avec son ton résolument léger, « High Desert » permet à Patricia Arquette de montrer toutes l’étendue de son talent comique. Son personnage exubérant un peu borderline  associé à ses enquêtes policières complètement barrées font de « High Desert » une délicieuse bizarrerie qu’on savoure tel un bonbon acidulé. Ça pique mais on aime ça !
Matt Dillon ex de Peggy et récemment libéré sur parole, Ruppert Friend en ex animateur devenu une personnalité mystique du désert ou encore Weruche Opia sœur de Peggy qui a pris sur elle de mettre de l’ordre dans la vie chaotique de celle-ci viendront ajouter une touche de panache dans cette drôle de communauté dysfonctionnelle.

La qualité plutôt que la quantité

Niveau réalisation, Ben Stiller a fait appel à une vielle connaissance. C’est Jay Roach qui l’avait déjà dirigé dans la série des hilarants « Mon Beau-Père et Moi » qui s’est chargé du travail. Production, réalisation, casting, rien n’a été laissé au hasard. Apple TV+ joue une fois de plus sur la qualité plutôt que la quantité. A ce jeu-là c’est le spectateur qui est gagnant. « High Desert » est une petite perle à découvrir de toute urgence. Composée de 8 épisodes, les 3 premiers seront disponibles sur la plateforme le premier jour de diffusion. Les autres suivront au rythme de 1 épisode par semaine.

« High Desert » dès le 17 mai sur Apple TV+

Dans la même catégorie