Au début des années 2000, les princesses n’avaient plus trop la cote chez Disney. Le public les trouvait désuètes et n’aimait plus l’image qu’elles renvoyaient aux petites filles. Attendre paisiblement son prince charmant n’était plus un projet de vie acceptable. Les suites de Cendrillon et consort durent se contenter de sortie en DVD. En 2007 le film de Kevin Lima crée la surprise. « Il était une fois » (Enchanted) proposait quelque chose de différent qui mettait à mal tous les codes du conte de fée. Une princesse interprétée par Amy Adams quittait son univers animé pour la moderne New-York. Quinze ans plus tard, elle revient pour la suite de ses aventures dans « Il était une fois 2 » (Disenchanted).

L’histoire :

Giselle et Robert sont mariés depuis 15 ans. Lassés de la vie citadine, ils emménagent dans le quartier résidentiel de Monroeville avec leur petite famille, dans l’espoir de mener une existence un peu plus féerique. Malheureusement, les choses ne se déroulent pas sans accrocs. Les banlieues chics sont régies de façon stricte, comme ne cesse de le rappeler Malvina Monroe, gardienne du temple autoproclamée. Résultat : Giselle se sent plus isolée que jamais. Frustrée que le bonheur promis soit si difficile à trouver, elle fait appel à la magie d’Andalasia et transforme accidentellement son quartier en un véritable conte de fées, au risque de mettre en péril le bonheur de sa famille. Embarquée dans une course contre la montre, elle devra conjurer l’enchantement et se poser la question de savoir ce qu’elle et sa famille entendent vraiment par l’expression « … Ils vécurent heureux ».

 

Briser les codes

Encore une fois, Disney surfe sur la parodie de ses propres films. Giselle s’apparente plus à une Desperate Housewive qu’à une tête couronnée. La gentille princesse deviendra même la méchante belle-mère, on peut difficilement faire mieux pour briser les codes. Mais attention, ne vous méprenez pas, « Il était une fois 2 » reste une comédie romantique à la sauce Mickey. La féérie ne manque pas. Les danses et les chansons sont plus que présentes. Patrick Dempsey, qui revient pour interpréter Robert Philip, poussera même la chansonnette pour la première fois ! « Je n’ai jamais chanté en public – pour une raison. Alors soyez indulgent avec moi », a-t-il déclaré à Variety. « J’espère que les fans apprécieront. Mais ils m’ont mis sur la voie du succès et les paroles sont vraiment amusantes. Les chorégraphies sont vraiment superbes. » La bande son a joué un rôle prédominant dans le succès du film original. Il est donc normal que le duo musical formé par Idina Menzel (l’interprète de l’inoubliable « Let it Go » de la Reine des Neiges) et James Marsden fasse son grand retour.

Drôle, enchanteur et harmonieux, « Il était une fois 2 » vous plongera dans la magie des contes fées. Un peu guimauve certes mais joliment réalisé, il mêle avec brio animation et live action. Un pur divertissement idéal pour entamer la saison des films de Noël.Tout est bien qui finit bien…

« Il était une fois 2 » dès le 18 novembre sur Disney +

Dans la même catégorie