Après FOUNDATION (dont une saison 2 est d’ores et déjà confirmée) il y a quelques semaines, voici qu’AppleTV+ lance une nouvelle série de science-fiction : INVASION. A nouveau, c’est une série qui demande de plus gros moyens, en effets spéciaux principalement donc il va falloir que le public soit au rendez-vous s’ils espèrent produire une seconde saison. Avec Sam Neill et Golshifteh Farahani en tête d’affiche, cela devrait aider mais INVASION a-t-elle les nerfs assez solide ?

 

Le pitch

Des aliens envahissent la Terre depuis quatre continents : la ville de New York aux Etats-Unis en Amérique du Nord, la ville de Manchester au Royaume-Uni en Europe, au Maroc en Afrique et au Japon en Asie.

Difficile de ne pas penser à LA GUERRE DES MONDES à la lecture de ce pitch. En effet, H.G. Wells fait figure d’incontournable en la matière tant son récit était réaliste et ce n’est pas les auditeurs de la version radio par Orson Welles qui diront le contraire. INVASION par donc de ce postulat que les aliens arrivent de partout. Il n’y a aucune raison que cela ne soit qu’aux USA après tout.

Pari réussi

La série se plonge donc dans 4 lieux différents, 4 cultures différentes, avec des personnages qui ont des vies qui le sont toutes autant. Dans les premiers épisodes, la série prend son temps. Il faut bien introduire chaque endroit, chaque situation. Entre le shérif qui part à la retraite ou la femme qui découvre que son mari la trompe, il y a des enjeux personnels assez forts à l’aube d’une invasion extraterrestre. C’est pour cela que le rythme est assez lent au début. Pour ceux qui ne seront pas gênés, tant mieux car ce n’est que pour être mieux préparés à ce qui va suivre qui sera assez grandiose.

INVASION est disponible dès à présent sur AppleTV+ à raison d’un épisode tous les vendredis.

Dans la même catégorie