LES MITCHELL CONTRE LES MACHINES fait partie de ces films qui auraient dû connaitre un autre destin, à savoir: sortir au cinéma. En effet, cette production de Sony, produite par Lord & Miller, était prévue pour sortir en salles. La pandémie en a décidé autrement. Comme souvent, Sony a donc opté pour la meilleure solution possible compte tenu des circonstances : revendre le film à Netflix.

C’est sans doute pour ça que cela fait un peu bizarre de retrouver un tel film d’animation sur la plateforme. Bien que producteurs, on sent la patte de Lord et Miller (qui ont réalisé TEMPÊTE DE BOULETTES GEANTES, 21 JUMP STREET et THE LEGO MOVIE et ont produit SPIDER-MAN INTO THE SPIDERVERSE).

Le pitch

Katie Michell, jeune fille passionnée à la créativité débordante, est acceptée dans l’université de ses rêves. Alors qu’elle avait prévu de prendre l’avion pour s’installer à l’université, son père Rick, grand amoureux de la nature, décide que toute la famille devrait l’accompagner en voiture pour faire un road-trip mémorable et profiter d’un moment tous ensemble.

A lire aussi:
Halston: la nouvelle bombe signée Ryan Murphy bientôt sur Netflix

Mais le programme des Mitchell est soudainement interrompu par une rébellion technologique : partout dans le monde, les appareils électroniques tant appréciés de tous – des téléphones aux appareils électroménagers, en passant par des robots personnels innovants – décident qu’il est temps de prendre le contrôle.

Verdict

Il y a dans LES MITCHELL CONTRE LES MACHINES tout ce qui fait un bon film (d’animation). Des personnages attachants, une histoire simple mais avec un grain de folie, des thématiques qui ont fait leurs preuves tout en étant d’une certaine modernité, une animation superbe et beaucoup d’humour. Michael Rianda et Jeff Rowe ont fait un superbe travail et ont bénéficié d’un casting vocal fantastique. L’histoire plaira aux petits comme aux plus grands et les différents niveaux de lecture au niveau de l’humour feront mouche. Bref, on ne voit pas trop comment on pourrait ne pas aimer LES MITCHELL CONTRE LES MACHINES.

A lire aussi:
Ce que l’on sait de Shadow and Bone, le prochain succès annoncé de Netflix.
Dans la même catégorie