En cette fin janvier, la cadence des Netflix Originals s’est accélérée. En même temps, vu que ce sont plus de 70 longs-métrages qui sont annoncés pour 2021, il est temps de s’y mettre. Après PIECES OF A WOMAN, ZONE HOSTILE et LE TIGRE BLANC, voici PENGUIN BLOOM. Ce film, a été présenté lors du festival de Toronto en septembre dernier. Le rôle principale est incarné par Naomi Watts, comédienne qui s’était fait discrète sur nos écrans ces dernières années.

Le pitch

Penguin Bloom raconte l’histoire vraie de Sam Bloom, une mère dont le monde est bouleversé après qu’un accident quasi-mortel la rende incapable de marcher.

PENGUIN BLOOM est l’adaptation d’un roman du même nom écrit par Cameron Bloom et Bradley Trevor Greive en 2016. Il s’agit de l’histoire de Sam, épouse de Cameron, qui va avoir un accident lors de vacances familiales en Thaïlande. C’est la rencontre avec Penguin, une pie tombée du nid dans leur jardin après leur retour de vacances. Cet oiseau blessé va permettre à Sam de garder espoir et trouver du courage suite à sa nouvelle paralysie.

A lire aussi:
Coup dur pour Netflix : Pourquoi le géant du streaming chute-t-il en Bourse ?

Pour retrouver son nid

Sam est l’exemple typique d’une personne en détresse, qui pense voir sa vie s’arrêter une fois le drame arrivé. Ce que PENGUIN BLOOM montre, c’est que la fin de quelque chose peut aussi être le début d’un nouveau chapitre. C’est un grand classique qui a fait ses preuves et, au cinéma, c’est le genre de film bon pour redonner le sourire, surtout en cette période. Nous avons tous besoin de nous évader mais aussi, et surtout, de garder espoir. C’est cela que représente la pie Penguin, ce petit quelque chose qui va nous faire avancer alors que la motivation et l’énergie n’y sont pas.

Alors quand c’est illustré par Naomi Watts, Andrew Garfield ou encore Jacki Weaver, que demander de plus ?

Dans la même catégorie