Entre enjeux politiques et droits des femmes, la série italienne « Lidia fait sa loi » réalise un lancement canon sur Netflix. Entre enquêtes et lutte pour exercer le droit, les aventures de Lidia Poët sont une belle surprise. À découvrir en streaming.

A lire aussi:
« The Abyss » : un film catastrophe qui porte bien son nom

De quoi ça parle ?

Inspirée d’une histoire vraie, la série se déroule à Turin, à la fin du XXe siècle. Lidia Poët est une jeune avocate ambitieuse, mais qui voit sa carrière prendre un tournant dramatique quand son admission au barreau est rejetée, tout simplement parce qu’elle est  une femme. Lidia Poët va dès lors enquêter sur plusieurs meurtres et lutter pour exercer le droit.

 

Dans cette série composée de six épisodes, l’intrigue entourant les différentes enquêtes n’est pas forcément des plus originales. Cependant différents personnages féminins sont mis en avant. D’une danseuse de ballet à une ouvrière. Les résolutions de crimes sont plutôt cohérentes, mais parfois mises au second plan.

Tout l’intérêt de cette série repose dans le combat quotidien de Lidia Poët pour faire valoir les droits des femmes. Dans cette société italienne du XIXe siècle parfaitement décrite, la narration met en exergue des situations graves et profondément sexistes. Par ses réflexions et sa fougue incessante, le personnage de Lidia est aussi touchant que captivant.

A lire aussi:
«Je peux te dire un secret ?» : plongée ratée au cœur du cyberharcèlement

Esthétisme réussi

À côté du jeu précis de Matilda De Angelis, l’ambiance turinoise est réellement bien construite. Entre spiritisme et fumerie d’opium, entre costumes et dîners mondains, l’esthétisme de cette série est une réussite.

La première saison, composée de six épisodes, de « Lidia fait sa loi » est disponible depuis ce 15 février sur Netflix. En attendant une possible deuxième saison.

Dans la même catégorie