Alors que le phénomène Squid Game continue de se propager à travers le monde, Netflix sort une nouvelle mini-série au ton bien différent. Maid raconte le parcours d’une jeune mère (Margaret Qualley) qui devient femme de ménage pour joindre les deux bouts dans une Amérique malade.

Adaptation d’une autobiographie à succès

Adaptée de l’ouvrage autobiographique de Stephanie Land, Maid est la nouvelle mini-série originale à découvrir ce vendredi 1er Octobre sur Netflix. Ce drame raconte le périple d’une mère célibataire en proie à des difficultés financières. Elle décide de devenir femme de ménage pour subvenir à ses besoins ainsi qu’à ceux de son enfant.

La première création de Molly Smith Metzler

Chose rare, Maid est la toute première création de Molly Smith Metzler, scénariste de séries à succès comme Orange is the New Black et Shameless. Tout comme ces deux dernières, Maid est un drame teinté d’humour sombre. Autre particularité, la fiction a recourt une narration en voix-off souvent déconcertante et intimiste, ce qui permet de rentrer pleinement dans la tête du personnage central.

A lire aussi:
Manifest sauvé in extremis

Un rôle taillé pour Margaret Qualley

Le rôle principal de la mini-série a été confié à Margaret Qualley, star montante du cinéma indépendant US, révélée dans The Leftovers et vue récemment chez Quentin Tarantino dans son Once Upon a Time in Hollywood. Dans Maid, l’actrice de 26 ans brise son image de jeune première séduisante puisqu’elle passe la plupart de son temps à racler les toilettes à la brosse à dent. Autre fait comique, elle y donne enfin la réplique à Andie MacDowell qui n’est autre que sa mère !

Vous l’aurez compris, Maid est le récit poignant d’une jeune femme confrontée aux abus socio-économique d’une Amérique profonde. À découvrir dès ce vendredi 1er Octobre sur Netflix.

Dans la même catégorie