Ce jeudi matin, Netflix a annoncé l’augmentation de ses tarifs en Europe. Rien de surprenant puisqu’en octobre dernier, la plateforme avait déjà revu ses tarifs à la hausse sur le marché Nord-Américain.

Pourquoi ce changement de prix ?

Ce n’est pas la première fois que Netflix augmente ses tarifs. Déjà en février 2020, le géant du streaming avait modifié ses prix en Europe avec une augmentation d’un ou deux euros selon les abonnements. Netflix avait tablé sur un nombre plus important de nouveaux abonnements mais comme ce n’est pas le cas il y a un manque à gagner. 5,5 millions de nouveaux abonnés étaient attendus mais ils étaient « seulement » 3,5 millions au rendez-vous. Pour combler ce déficit et continuer à proposer des films, séries et documentaires exclusifs, la plateforme doit revoir ses prix à la hausse. De plus, la crise sanitaire a fortement joué sur les coûts de production. Bien entendu, Netflix n’est plus seul sur le marché. De nombreuses autres plateformes de streaming sont entrés dans le jeu de la concurrence (HBO Max, Amazon Prime Video, Disney +, Paramount+). Face à ce marché bientôt saturé, Netflix a annoncé en juillet vouloir s’ouvrir au secteur du jeu vidéo.

A lire aussi:
Netflix : une série sur Bernard Tapie en préparation

Combien devrez-vous payer ?

Les tarifs de Netflix vont tous connaître une augmentation de 12,5%. L’offre la moins chère, avec un affichage en SD sur un seul écran, passe de 7,99 à 8,99€. La formule Standard, la plus populaire, avec la HD sur 2 écrans, grimpe de 11,99 à 13,49€. La formule Premium, en 4K sur 4 écrans passe de 15,99 à 17,99€. Ces nouveaux tarifs sont déjà mis en application en France. Netflix n’a pas encore annoncé quand ils arriveront en Belgique.

Dans la même catégorie