Une fois n’est pas coutume, c’est une série russe qui débarquera bientôt chez le streamer à la lettre rouge. Exit les drames sanguinolent sud coréen et place à l’émotion grâce à « Nothing Special ». Touchante, originale mais jamais larmoyante, la série représente la quête de soi-même au travers des autres. Un casting bourré de talent élève encore un peu plus le niveau  de cette histoire qui fait chaud au cœur.

Des débuts prometteurs

Ilya Malanin, nous parle de sa première expérience en tant que réalisateur : « Je suis très heureux d’avoir fait mes débuts à la réalisation avec cette histoire. Elle est pleine d’émotion, d’amour, et elle véhicule un message de tolérance. Chaque personnage est bourré de contradictions, qu’il s’agisse de ses pensées ou de ses actions. Et comme le titre l’indique, cela n’a rien de « spécial », d’exceptionnel. »

Le Pitch :

Lyokha, un jeune acteur, commence à travailler avec une groupe de personnes avec qui il trouve rapidement un langage commun. Guidé par des motivations personnelles, le jeune homme  cherche à trouver des réponses aux questions qu’il se pose sur sa relation avec son épouse. C’est ainsi qu’il se retrouve dans le studio d’art dramatique d’une fondation d’aide aux handicapés.  Sa facilité à communiquer avec ces personnes fait prendre conscience à Lyokha que même les situations les plus difficiles peuvent cacher des moments de joie, que l’on peut rire là où l’on s’y attend le moins et que l’amour est capable de révéler une personne sous un jour inattendu. Dès lors, Lyokha se donne pour mission d’aider ses amis à jeter un regard nouveau sur la vie.

La série sera diffusée sur Netflix dans le monde entier à une date qui sera annoncée ultérieurement.

Dans la même catégorie