Quand on dit science-fiction en littérature (ou même juste science-fiction), Isaac Asimov est l’un des premiers noms qui viennent en tête. En effet, il est clairement l’un des auteurs de science-fiction les plus influents et son œuvre a énormément marqué, tant en littérature bien entendu mais au cinéma également. Après LA MORT DES TROIS SOLEILS en 1988, L’HOMME BICENTENAIRE en 1999 et I, ROBOT en 2004, voici qu’est adapté le cycle de FONDATION. Il n’est pas question d’un film mais bien d’une série qui, c’est un euphémisme de le dire, est hyper attendue. Alors, est-ce que FOUNDATION est le nouveau hit et un nouveau coup de force de la part d’AppleTV + ?

Le pitch

Inspiré de la saga d’anticipation d’un maître du genre, Fondation suit l’aventure d’un groupe d’exilés dans leur quête monumentale : sauver l’humanité et bâtir une nouvelle civilisation alors que l’Empire galactique se meurt.

Quand une série tant attendue est montrée bien en avance à la presse, il est demandé aux journalistes de ne pas trop en révéler. D’ailleurs, on ne peut tout simplement pas vous parler des épisodes 3 à 10. Mais sans rentrer dans les détails, est-ce que dans l’ensemble, la série tient ses promesses ? Oui et mille fois oui ! Dieu sait pourtant que les promesses étaient nombreuses. Adapter Asimov n’est jamais facile. Son univers est riche et complexe et pour rendre justice à ce travail à l’écran, il faut y aller.

A lire aussi:
Netflix: dites adieu à ces series qui ne seront pas renouvelées

Apple TV+ frappe fort

On vous en parlait déjà ici. Visuellement, c’est certainement une des meilleures séries, si pas LA meilleure série de science-fiction. Les moyens ont été mis pour que le résultat soit à la hauteur des espérances et cela se voit. On sent aussi que le format série est sans doute ce qui convenait le mieux à un monde et une histoire aussi complexe que le Cycle de Fondation bien que les thématiques soient, comme souvent avec Asimov, des thématiques très actuelles et pas spécialement futuriste. C’est bien ça qui fait son grand succès depuis de nombreuses décennies.

Côté mise en scène et casting, rien à redire. Lee Pace et Jared Harris, c’est évidemment du très solide. Ils sont accompagnés par la surprise Lou Llobell qui incarne Gaal Dornick, le personnage principal.

Bref, on en attendait énormément de FOUNDATION et on ne peut pas dire qu’on a été déçus.

A lire aussi:
Avant, pendant et après James Bond, les rôles insolites de Daniel Craig

Les 2 premiers épisodes sont diffusés ce vendredi 24 septembre sur Apple TV+, le reste de la saison arrivera à raison d’un épisode par semaine.

Dans la même catégorie