Personne n’est étrangé au succès du premier Astérix & Obélix de Claude Zidi ainsi qu’au déjanté Mission Cléopâtre réalisé par un Alain Chabat au meilleur de sa forme. Malheureusement, la saga s’est vite écroulée avec le désastre des Jeux Olympiques et sa pétarade de caméos indigestes. En 2012, Laurent Tirard, fraichement reconnu grâce au Petit Nicolas, prend les commandes d’un quatrième opus qui doit faire table rase du passé, sauf pour Gerard Depardieu, irremplaçable en Obélix.

De nouveaux visages

Vincent Lacoste, Guillaume Gallienne, Edouard Bear, Catherine Deneuve ou encore Fabrice Luchini, tous ces acteurs figurent régulièrement à l’affiche de drames intenses ou, du moins, de films plus sérieux qu’Astérix & Obélix. Pourtant, tous ont accepté de jouer le jeu devant la caméra de Laurent Tirard. Alors, certes, on s’amuse certainement sur un film comme celui-là mais il faut reconnaître que, sur le papier, l’idée de faire un « Bienvenu chez les Bretons » fonctionne. Rien que pour ses acteurs et son scénario inspiré, remplit de dialogues juteux et de références pop, cet opus vaut le coup d’œil.

A lire aussi:
Une multitude de films pour enfants à voir gratuitement sur Auvio kids durant les vacances scolaires

Plus british, tu meurs

Je le confesse, mes beaux-parents raffolent des films ‘So british’. Sans surprise, ils ont adoré ce volet des aventures de l’irréductible Gaulois. Il est vrai que Tirard puise dans l’humour britannique pour apporter une énorme dose de second degré à cet Astérix. Rien n’est sérieux et, du coup, tout est permis et, surtout, tout est juste. L’énorme accent de Luchini, Lacoste qui en fait de tonnes en ado relou, Edouard Bear qui drague dans des pubs. Tout ce mélange d’absurde fonctionne et fait du bien sauf, bien sûr, si vous vous attendiez à un copier/coller de la bande-dessinée ou, pire encore, à un Mission Cléopâtre 2.

Un peu dur à l’atterrissage

Le seul vrai défaut du film, c’est sa seconde partie. C’est très souvent le cas d’ailleurs quand un long métrage démarre avec un lot de surprises. Peu parviennent à réussir l’atterrissage. Du coup, cet Astérix est l’exemple parfait du film qu’on lance dans son salon, qu’on regarde un peu et puis qu’on laisse tourner pendant qu’on décore le sapin ou prépare le repas de Noël. Cela tombe bien, il est disponible gratuitement sur Auvio, la plateforme streaming de la RTBF.

A lire aussi:
Une multitude de films pour enfants à voir gratuitement sur Auvio kids durant les vacances scolaires
Dans la même catégorie