Vous ignorez probablement que, avant de revenir au cinéma pour nous hanter une cinquième fois, la saga Scream est passée par la chaîne MTV avec une vingtaine d’épisodes répartis en deux saisons, tous disponibles en streaming sur Netflix. Alors, ça vaut quoi ?

 Scream, la série : de quoi ça parle ?

 La série Scream nous entraine à Lakewood où des mensonges et secrets de famille remontent à la surface quand un mystérieux tueur masqué commence à tuer des adolescents. Il y a des années de cela, avant d’être lui-même abattu, le jeune Brandon James avait perpétré un massacre dans cette ville auparavant paisible et la nouvelle vague de meurtres porte de nouveau sa marque.

 Entre hommage et parodie, il n’y a qu’un fil

Dans l’ensemble, la série reprend bien tous les codes de la saga introduite en 1996 par Wes Craven. On y retrouve notre bande d’adolescents typique des USA (la jeune victime, la blonde le sportif, la blonde écervelée, le geek, etc.). Face à eux, un mystérieux tueur qui semble suivre des règles bien précises pour commettre ses meurtres. Les ingrédients pour un bel hommage sont réunis mais, malheureusement, tout est très (trop) similaire aux films originaux. Du coup, on a rapidement l’impression de revoir tout mais en beaucoup moins bien. Quel intérêt ?

 Que faire entre deux crimes ?

 Si la première saison dispose d’un réel mystère concentré autour d’une enquête à la Cluedo mélangeant passé et présent, la seconde vacille complètement dans le teen drama Américain avec ses relations amoureuses compliquées et ses difficultés familiales. On oublierait presque que ne sommes devant une série horrifique. Conséquence : la série a du faire table rase avec une troisième saison sous forme de reboot malheureusement (ou heureusement) indisponible sur Netflix.

 

Dans la même catégorie