Alors que le BIFFF bat son plein dans les salles du Heysel, pendant ce temps la vie continue sur les plateformes de streaming. Enfin, la vie, cela dépend de quel film on parle! Car dans The Forest of Love, notre pépite du jour, c’est plutôt la mort qui s’invite à table. Et avec force boyaux. Un OVNI signé Sono Sion, réalisateur japonais atypique, à voir sur Netflix. 

De quoi ça parle? 

Comment fait-on le nouveau Titanic lorsque l’on est un groupe de trois jeunes cinéastes en mal d’aventures, la tête remplie d’idées mais sans le moindre sou en poche ? Leur carrière semble définitivement enterrée, avant même d’avoir commencé. C’est sans compter sur Joe Murata, un homme d’affaires riche et plein d’ambition, prêt à aider ces jeunes talents. Mais Murata est il vraiment celui qu’il prétend être, ou bien n’est il qu’un maître manipulateur, prêt à tout pour vivre une vie de stupre et de luxure ? 

Un cinéma japonais pas comme les autres

Du cinéma de Sono Sion, vous avez peut-être déjà entendu qu’il n’avait aucun autre pareil. Ou bien, vous n’en avez pas entendu parler du tout. Et pour cause, ce réalisateur navigue dans un genre qui n’appartient qu’à lui, entre fiction, horreur, poésie visuelle et déstructuration narrative. Un fameux programme si vous n’y êtes pas préparé, mais une véritable expérience audiovisuelle si vous vous laissez tenter. The Forest of Love fait partie de ces films les plus accessibles, pour autant que le cinéma gore ne vous rebute pas trop.

Pourquoi on aime 

Entre les effusions de sang, les déferlements d’émotion et les séquences complètement barrées, The Forest of Love est une accumulation qui frôle avec la folie et vous poussera dans vos retranchements les plus bizarres. Mais il ne fait pas de doute que Sono Sion est un cinéaste bourré d’idées et d’un talent certain. Au-delà d’une simple histoire d’horreur, il critique violemment la société japonaise d’hier et d’aujourd’hui, et bouscule les codes. Le tout, en nous faisant voyager dans des plans d’une beauté fatale, et dans des paysages captivants. Un cinéma très particulier, mais puissamment intéressant. 

The Forest of Love est disponible exclusivement sur Netflix

Dans la même catégorie