En ce début d’année 2023, une série coréenne fait partie des séries les plus regardées sur Netflix. The Glory, entre désir de vengeance et plans machiavéliques, ce nouveau drama coréen est une surprise qu’il ne faut absolument pas rater.

De quoi ça parle ?

Moon Dong Eun a été victime d’horribles agressions quand elle se trouvait au lycée. Insultes, violences psychologiques set physiques. Dix-ans plus tard, Moon peut désormais se venger de ses bourreaux. Sa vengeance peut commencer quand elle devient l’enseignante de l’enfant de Park Yeon Jin, l’une de ses tortionnaires.

Dans ce drama, le spectateur passe par toutes les émotions. Entre empathie pour Moon, colère à la vue des différentes violences, mais aussi sympathie pour plusieurs personnages. Le récit, dans son ensemble, peut paraître limité par son scénario, mais les scènes sont très bien tournées. Les images sont somptueuses tandis que la musique apporte une plus-value non négligeable. La force de la série, au-delà du scénario qui reste cohérent et convaincant, c’est la qualité du jeu.

La vengeance est un plat qui se mange froid

Song Hye Kyo qui incarne Moon Dong Eun est fantastique. Entre cynisme et humour noir, le jeu de l’actrice est vraiment renversant. Elle ajoute une froideur à la série qui donne la chaire de poule. Toutefois, ce que l’on peut reprocher à « The Glory« , c’ est le manque de rythme. Par moment, il manque une légère étincelle pour enflammer le tout. Mais peut-être est-ce parce que la vengeance est un plat qui se mange froid.

La deuxième partie de « The Glory » devrait débarquer en mars. Les huit premiers épisodes de ce drama sont disponibles dès à présent sur Netflix.

Dans la même catégorie