Ce qui manque beaucoup à Amazon Prime Video par rapport à son grand concurrent, c’est du contenu pour les adolescents. C’est pourquoi THE MAP OF TINY PERFECT THINGS  arrive à point. En effet, quoi de mieux pour plaire aux plus jeunes qu’une histoire d’amour naissante entre deux ados coincés dans une boucle temporelle et qui revivent donc encore et encore la même journée ?

Le pitch

Mark, un adolescent à l’esprit vif, vit la même journée à répétition. Son monde est bouleversé lorsqu’il rencontre la mystérieuse Margaret, elle aussi coincée dans la même boucle temporelle. Mark et Margaret forment un duo magnétique qui part à la recherche de toutes les petites choses qui pourraient rendre ce jour parfait. L’histoire d’amour prend une tournure fantastique, alors que tous deux luttent pour savoir comment – et si – ils vont échapper à ce jour sans fin.

A lire aussi:
Raya et le dernier dragon, Disney est de retour aux affaires

L’amour sans fin

Comment souvent dans les films de boucle temporelles, les personnages bloqués dans la boucle ne sont pas ensemble mais, à force de passer leur temps – et quel temps ! – à deux, une amitié, voire complicité, voire plus encore, s’installe petit à petit. Et comme souvent, ce n’est pas la destination qui compte mais bien le voyage. Les relations, les découvertes, l’établissement de la carte des petites choses parfaites, la façon de se sortir de la boucle, ce sont ça les éléments qui peuvent intéresser le public.

Verdict

Clairement, le film est destiné à un public plutôt jeune. Les spectateurs les plus aguerris de ce style de films y verront rapidement les limites. Une certaine fraicheur se dégage toutefois et cela pourrait créer la surprise auprès d’un certain public.

 

Dans la même catégorie