Entre voyages dans le temps, invasion de robots ou d’extraterrestres, beaucoup de séries ou de films ont exploité divers thèmes de la science-fiction. Diffusée à partir du 21 octobre sur Prime Video, The Peripheral apporte un vent de fraîcheur dans le genre. A ne surtout pas rater.

De quoi ça parle ?

L’histoire se déroule en 2030 dans un monde où la réalité virtuelle est omniprésente. Flynne Fisher est très douée dans ces fameux jeux vidéos, mais sa vie va prendre un tournant quand une entreprise l’invite à tester un jeu d’un nouveau genre. Ce jeu est si particulier qu’il paraît réel, trop réel et va mettre la vie de Flynne en danger, mais également celle de sa famille.

 

Entre Ready Player One et Upload, The Peripheral assure avec un scénario convaincant, bien ficelé, sans tomber dans la complexité. Les épisodes sont très rythmés, à la fois en action et explications. Ce qui permet de bien entrer dans l’histoire dès le début. Au final, chaque épisode de plus d’une heure se déroule sans trop de temps morts. À côté de l’aspect scénaristique, il est important de noter les décors et les effets spéciaux très réussis. Le visuel est tout bonnement magnifique.

Chloë Grace Moretz, qu’on a pu découvrir dans Kick-Ass, est étincelante dans le rôle de Flynne. Sûre d’elle et naturelle, elle forme un solide duo avec Jack Reynor qui incarne Burton, le frère de Flynne. Cette relation frère-sœur est par moment un peu cliché mais sans être agaçante. Les deux acteurs sont, au final, très complémentaires dans leur prestation respective.

The Peripheral a débuté sa diffusion ce 21 octobre sur Prime Video avec la sortie des deux premiers épisodes. Six autres suivront avec le rythme d’un épisode par semaine.

Dans la même catégorie