On s’en doutait, c’est confirmé. Disney a négocié avec Sony Pictures l’ajout à son catalogue des trois premiers Spider-Man de Sam Raimi. Ceux-ci seront disponibles en Belgique dès vendredi, en plus de Spider-Man : Homecoming, le premier de la trilogie avec Tom Holland dans le rôle de l’ado-araignée.

Après le succès de No Way Home (1,9 milliards de $ au box-office mondial), nul doute que la trilogie sera bien mise en avant sur la plateforme. Mais est-ce que cela vaut vraiment la peine de se refaire cette série d’il y a déjà vingt ans? Nous, on pense que oui, même si…

Pourquoi il faut les (re)voir

Avec Sam Raimi aux commandes, qui vient de signer Doctor Strange in the Multiverse of Madness dont on pense beaucoup de bien, la saga avait de belles perspectives. Ce cinéaste, alors principalement connu pour la série Evil Dead, apporte en effet un côté assez sombre à l’histoire. Face au bouffon vert (dans le premier volet), Tobey Maguire alias Peter Parker alias Spider-Man est intriguant, mais colle très bien au rôle quand on s’y fait. Et dans le second volet, on rencontre le meilleur méchant de Spider-Man, Dr Otto Octavius alias Octopus. Un adversaire qui met Peter Parker face à ses responsabilités, et l’oblige à reprendre du service.

Sûrement le meilleur épisode de la saga jusqu’ici.

Pourquoi ça pourrait vous déplaire

Si vous avez grandi avec des Spider-Man à la blague facile comme Andrew Garfield ou Tom Holland, vous aurez peut-être du mal avec le Spider-Man plutôt timide et un peu mou de Tobey Maguire. Car comme vous le savez dans cette trilogie, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités (attention, réplique culte). Et cela se sent bien plus dans ces premiers films, que dans les suivants plus tournés vers l’autodérision. Donc allez-y plutôt avec des pincettes, si c’est l’humour que vous cherchez. Et tant qu’à faire, remettez vos lunettes des années 2000, car les effets spéciaux ont pris un sale coup de vieux.

Enfin, vous n’êtes pas forcés de visionner le troisième volet, sûrement le moins bon. Mais on comprendra que vous en ayez besoin, après tout, il faut toujours finir ce qu’on a commencé.

Spider-Man, Spider-Man 2 et Spider-Man 3 seront disponibles sur Disney+ dès le vendredi 17 juin.

Bonus : le premier combat de Spider-Man, à la fois grisant et kitsch à souhait. Cette vibe de teenage-movie des années 2000, c’est bluffant.

 

Dans la même catégorie