La flamme olympique s’éteindra ce dimanche 8 août à Tokyo. Pour faire durer le plaisir, découvrez trois documentaires inédits, consacrés au sport et son univers parfois impitoyable.

Naomi Osaka (Netflix)

Ce documentaire intimiste nous fait découvrir la vie d’une des plus grandes joueuses de tennis actuelles. Née en 1997 d’une mère japonaise et d’un père haïtien, Naomi Osaka semble passer sa vie sur les courts et sous les feux des projecteurs. C’est notamment pour cette raison qu’en juin dernier, l’athlète de 24 ans refusait de participer aux conférences de presse à Roland Garros, pour protéger sa santé mentale. En trois parties, cette série nous plonge dans son calendrier intensif d’entraînements et de voyages, et rend compte de la pression que subit la jeune femme au quotidien.

Comme des phénix : l’esprit paralympique (Netflix)

Si les JO se clôturent, les Paralympiques prendront le relais dès le 24 août. En attendant cette compétition, retour sur son histoire avec Comme des phénix, qui donne la parole à des athlètes porteurs d’un handicap, tels que Jean-Baptiste Alaize (France), Matt Stutzman (États-Unis) et Jonnie Cui Zhe (Chine). Ensemble, ils analysent la façon dont ces Jeux, créés en 1960, ont changé notre perception de la diversité et de l’excellence.

A lire aussi:
Les courts-métrages du studio Oats débarquent sur Netflix

Lance (Disney+)

Ce docu-série raconte l’ascension d’un jeune cycliste venu du Texas et sa chute vertigineuse dans les années 2000. Lance Armstrong revient lui-même sur son implication dans l’un des plus grands scandales de dopage de l’histoire du sport. Le cycliste se livre sur son parcours hors du commun, mais aussi sur sa lutte contre le cancer des testicules. Quatre heures de confidences fascinantes, divisées en deux parties, et acclamées au festival de Sundance aux États-Unis.

Dans la même catégorie