Après avoir tourné la trilogie Star Wars et rencontré Warwick Davis (Wicket dans la saga), George Lucas avait un plan. Il voulait créer une autre franchise fantastique qui aurait pour héros principal Warwick. C’est ainsi que 5 ans plus tard en 1988 sort « Willow  » au cinéma. Réalisé par Ron Howard,  le film raconte la quête d’un apprenti sorcier pour ramener un bébé dans sa famille. Bien que « Willow » n’ait pas connu un grand succès commercial et qu’il ait reçu des critiques mitigées, il reste un classique pour toute une génération d’enfants qui sont maintenant devenus grands.

Plus de 34 ans plus tard, Disney+ sort une série inspirée du film culte. Produite par Lucasfilm, Imagine Entertainment et Ron Howard lui-même, elle promet d’être un vrai régal pour les fans de la première heure. Warwick Davis – qui incarnait le personnage de Willow Ufgood dans le film original  revient aux côtés  de Joanne Whalley – qui reprend son rôle de Sorsha.

L’histoire :

« Willow » se déroule dans un pays enchanté d’une beauté à couper le souffle. L’histoire commence lorsqu’un un aspirant magicien issu d’un village Nelwyn (Warwick Davis) recueille Elora Danan, une petite fille destinée à pacifier les royaumes. Ensemble, ils ont contribué à mettre un terme au règne tyrannique de Bavmorda, la reine maléfique, et à bannir les forces des ténèbres de leur monde d’Andowyne. Aujourd’hui, dans un monde magique où brownies, sorciers, trolls et autres créatures mystiques vivent en harmonie, l’aventure continue avec un improbable groupe de héros mené par Warwick Davis qui se lance dans une quête dangereuse vers des terres reculées et au cours de laquelle ils vont devoir affronter leurs démons intérieurs et s’unir pour sauver leur monde…

Une suite, pas un reboot

Attention comme l’a précisé le co-créateur de la série, Jonathan Kasdan, « Willow » la série n’est pas un reboot mais bel et bien une suite directe, suivant Willow et Sorsha des décennies après les événements du film. Il a d’ailleurs déclaré dans les pages de SFX : « Des millions de questions sont restées en suspens dans le film, mais pour moi il n’y en a qu’une, et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons fait cette série : qu’est-il arrivé à ce bébé ? À la fin de Willow, la personne la plus puissante du monde n’était qu’un nourrisson de huit mois, alors on sentait qu’il restait une histoire à raconter. »

La magie opère

Comme pour le film original, « Willow » bénéficie d’effets spéciaux magnifiques. Vu le format, l’équipe créative a pu accorder plus de temps à la mise en lumière de l’univers magique d’Andowyne. Les nostalgiques retomberont avec délices dans toute la fantaisie imaginée par George Lucas. « Willow » la série a su cependant s’adapter à son époque. Disney accorde enfin plus de place aux femmes dans ses épopées et « Willow » n’échappe pas à la règle. L’aventure repose en grande partie sur les épaules du personnage d’Elora Danan. Avec le retour du casting de 1988 et d’élément mythique comme la vilaine reine Bavmorda, la madeleine de Proust des puristes sera plus que savoureuse. Les novices, eux, partiront à la découverte d’une série fantastique et unique.

« Willow » la série dès le 30 novembre sur Disney +. Vous pouvez également y retrouver le film original.

Dans la même catégorie