The Veil, est une série récente de FX sur Disney+. Elle met en scène Elisabeth Moss (La Servante Ecarlate) dans le rôle d’Imogen Salter, une agente du MI6 dotée d’un talent inné pour déceler les mensonges et obtenir la vérité. Malgré une production soignée, la série manque de profondeur et de substance. Mais celle-ci mérite selon nous quand-même le coup d’oeil.

Une Tentative de Blockbuster d’Espionnage

Chaque service de streaming cherche à produire une série de type « Jack Ryan au féminin », et The Veil en est un exemple. Moss incarne une espionne tourmentée par un passé mystérieux, rappelant le personnage de Don Draper dans Mad Men, mais version espionne. Son rôle est celui d’une femme complexe et compétente, mais dont le cœur est vide.

Synopsis et Personnages

L’intrigue suit Imogen alors qu’elle doit transporter Adilah El Idrissi (jouée par Yumna Marwan), une combattante de l’ISIS, de la frontière syro-turque à la France. Le suspense réside dans la véritable identité d’Adilah : est-elle une simple membre de l’ISIS souhaitant retrouver sa fille ou une commandante planifiant une attaque terroriste ? La relation entre les deux femmes, ponctuée de méfiance et de camaraderie, ajoute une dimension intéressante à la série.

Verdict

Les scripts de Steven Knight sont efficaces, offrant une narration claire et engageante. La réalisation, confiée à Daina Reed et Damon Thomas, est visuellement agréable avec des plans aériens saisissants qui mettent en valeur les décors internationaux. Bien que The Veil n’explore pas en profondeur les motivations des personnages ou les réalités du monde qu’ils habitent, la série reste un divertissement captivant et bien ficelé. Contrairement à des séries comme Lioness, The Veil se concentre davantage sur l’action et le suspense, offrant une expérience palpitante qui mérite le coup d’œil.
A voir actuellement sur Disney+.
A lire aussi:
Under the Bridge : une série True Crime respectueuse mais inégale

 

Dans la même catégorie