Amateurs de Tom Clancy, votre attente est enfin récompensée puisqu’une nouvelle adaptation d’un de ses romans sort sur Prime Video : SANS AUCUN REMORDS.

Le roman du même titre, a été publié en 1994 et on y faisait la connaissance de John Kelly, avant qu’il ne devienne John Clark et qu’il ne fasse la rencontre de Jack Ryan, le plus célèbre des héros du romancier américain. D’ailleurs, si Ryan a généralement tous les honneurs (il y a déjà eu plusieurs films dans lesquels il fut le héros – A LA POURSUITE D’OCTOBRE ROUGE, JEUX DE GUERRE, DANGER IMMEDIAT, LA SOMME DE TOUTES LES PEURS et THE RYAN INITIATIVE – et de séries – JACK RYAN, actuellement sur Prime Video), ce n’était pas encore le cas de John Clark.

Si on a déjà pu le voir dans plusieurs des films cités, ce n’est que maintenant qu’une potentielle franchise avec lui pour héros commence. A titre personnel, j’ai toujours préféré la partie dans laquelle John Clark a pris le dessus sur Jack Ryan donc l’idée est on ne peut plus attrayante.

Pour les plus joueurs d’entre vous, ou les amateurs de Clancy tout simplement, John Clark est le leader de l’équipe Rainbow Six. La seule lecture de ces mots devrait déjà vous faire frissonner à l’idée de voir des films se développer avec tous ces personnages.

Le pitch

Bref, SANS AUCUN REMORDS est donc une origin story. Bien que différente du livre, dans les grandes lignes, les événements personnels impactant la vie de John Kelly sont plus ou moins les mêmes et véhiculent les mêmes idées et traumas.

A lire aussi:
Nouvelle série Marvel en approche : Falcon et le soldat de l’hiver

Un marine des forces spéciales découvre une conspiration internationale alors qu’il cherche à obtenir justice pour le meurtre de sa femme enceinte. Lorsque des soldats russes tuent sa famille en représailles de son implication dans une opération secrète, le Chef John Kelly poursuit les assassins à tout prix. En rejoignant les forces de la marine de guerre américaine aux côtés d’un confrère et d’un mystérieux agent de la CIA, la mission de Kelly révèle involontairement un complot secret qui menace d’entraîner les États-Unis et la Russie dans une guerre totale.

Un nouveau visage

Nouveau, nouveau, oui et non. Non car le comédien a déjà fait ses preuves mais oui car, après Willem Dafoe et Liv Schreiber, c’est désormais Michael B. Jordan qui incarne le célèbre soldat des forces spéciales. Il est jeune, talentueux, physique (comme il a déjà pu le prouver dans CREED ou BLACK PANTHER), du charisme et a le style pour porter sur ses épaules le poids d’un personnage comme John Clark. C’est clairement le genre de comédien qui pourrait mener une franchise d’espionnage et action comme Rainbow Six et autres histoires écrites par Clancy. Il fait ce qu’on attend de lui et on est curieux de voir ce que la suite peut donner.

A lire aussi:
Que vaut Jupiter’s Legacy, la première collaboration entre Mark Millar et Netflix

Verdict

SANS AUCUN REMORDS n’est pas le meilleur film issu des romans de Tom Clancy. C’est une origin story somme toute assez basique, sans grande originalité et, on en attendant clairement plus de la part de Stefano Sollima et Taylor Sheridan. Pour rappel, ce sont eux qui sont derrière SICARIO 2 : DAY OF THE SOLDADO. Mais connaissant Sheridan, il a clairement de la suite dans les idées et ceci n’est qu’une première étape. L’univers de Clancy lui colle parfaitement à la peau. Il est doué pour écrire des thrillers d’action et on peut lui faire confiance pour la suite. En espérant qu’elle ait plus de punch. Le film a au moins le mérite de poser des bases solides, d’offrir à Michael B. Jordan le lead dans une potentielle franchise et de laisser augurer de bonnes choses pour la suite.

Dans la même catégorie