Fin décembre 2019, le prestigieux quotidien américain The New York Times établissait en effet sa liste des 30 meilleures séries internationales de la décennie. Le Bureau des Légendes s’y était classée 3e, derrière Hatufim, la série israélienne qui a inspiré Homeland, et Sherlock, la relecture moderne des aventures du plus célèbre des détectives. Le NYT écrivait ceci à propos du Bureau : « Peut-être la série d’espionnage la plus intelligente et la plus authentique du monde. »

Tout commence au retour d’une mission en immersion de longue durée en Syrie de « Malotru » (Mathieu Kassovitz), un agent de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure). Celui-ci a du mal à abandonner sa « légende », son identité fabriquée pour les besoins de sa mission. Dès lors, son erreur met en danger le service pour lequel il travaille ainsi que tout le système…
De Mathieu Kassovitz à Mathieu Amalric en passant par Sara Giraudeau, Jonathan Zaccaï, Léa Drucker Jean-Pierre Darroussin ou encore Artus, la liste impressionnante des acteurs qui font du bureau des légendes la meilleure série française actuelle est longue. La qualité d’interprétation de la distribution, très axée grand cinéma d’auteur à la française, contribue énormément au succès public et critique de la série, qui fait vivre ses personnages comme aucune autre.

Mathieu Amalric (JJA) Laurent Grévill (Ponte)

On reproche souvent aux séries made in France de ne pas être dans le réel. le bureau des légendes a choisi l’inverse : une véritable immersion dans le réel. Les thèmes, très ancrés dans l’actualité, suivent la marche, dangereuse et incertaine, du monde : lutte contre le cyberterrorisme, la crise géopolitique au Moyen-Orient, l’islamisme… Ne voulant pas sacrifier la crédibilité et le réalisme, la série nous plonge dans le monde du renseignement plutôt que dans un univers à la James Bond, à la Jason Bourne ou à la Jack Bauer. Il n’y a donc pas de Q, ni de poursuites « bigger than life ». Au contraire, la création originale CANAL+ propose des intrigues qui collent à l’actualité !

A lire aussi:
Le Baraki, ce anti-héros bien de chez nous a désormais sa série !

Les agents du plus secret des services secrets français sont, hors de leurs missions, des personnes comme les autres avec les mêmes problèmes que tout un chacun (rivalités, pressions de la hiérarchie, burn-out, idylles entre collègues…). La DGSE reconnaît d’ailleurs que la série décrit fidèlement le quotidien de ses agents.
Alors n’hésitez plus les 5 saisons de séries sont dispo sur Be tv.

Dans la même catégorie