Depuis quelques années, Netflix présente ses meilleurs productions originales à la Mostra de Venise avec pour objectif de lancer sa course aux Oscars. Si le géant du streaming est reparti bredouille de cette 79e édition, il aura réussi à faire parler de lui avec les films suivants :

Athena :

Parmi les œuvres estampillées Netflix qui figuraient cette année en compétition, on retrouve « Athena », une collaboration très attendue entre Romain Gavras à la réalisation et Ladj Ly au scénario. Les deux membres du collectif Kourtrajmé signent un drame choc qui dresse un portrait édifiant d’une cité sombrant petit à petit dans le chaos.

Au cœur du récit : deux frères meurtris et révoltés par le décès de leur cadet, victime d’une bavure policière. Un terrain connu pour Ladj Ly qui avait récemment présenté son film « Les Misérables » à Cannes sur un même sujet. Le long-métrage présenté en avant-première au festival sortira le 23 septembre prochain sur Netflix.

Blonde :

Pressenti au Festival de Cannes 2021, il aura finalement fallut attendre une année complète pour voir Blonde, le (faux) biopic sur Marilyn Monroe. Le film a fait sa grande première à Venise avec un accueil sensationnel. Tout d’abord pour son actrice principale, Ana de Armas, très glamour comme à son habitude, mais aussi pour Brad Pitt venu en tant que producteur. Le long-métrage d’Andrew Dominik (réalisateur de « Jacquie ») a reçu une standing ovation de plus de 10 minutes, ce qui est plutôt rare à la Mostra. Le grand public, lui, aura l’occasion de découvrir ce sulfureux portrait à partir du 28 septembre prochain sur Netflix.

Bardo :

Alejandro González Iñárritu fait son grand retour sept ans après « The Revenant », film qui a permis à DiCaprio de remporter l’Oscar du meilleur acteur pour la première fois de sa carrière.
Bardo raconte la crise existentielle de Silverio, un journaliste et documentariste réputé de Los Angeles. Un peu comme le réalisateur, l’homme est déchiré entre ses origines au Mexique et sa vie aux Etats-Unis.
Beaucoup de critiques l’appellent déjà le ‘Roma’ de Iñárritu tant le film comporte des similitudes avec celui de Alfonso Cuaron. Autre point de comparaison : le long métrage sortira sur Netflix le 16 décembre prochain.

A lire aussi:
"Parasyte the Grey" : Yeon Sang-ho adapte le célèbre manga

White Noise :

White Noise est le 13ème film du cinéaste américain Noah Baumbach qui, en 2019, a présenté Marriage Story pour le compte de Netflix à la Mostra. Pour ce nouveau long métrage, le metteur en scène retrouve Adam Driver accompagné de Greta Gerwig et Don Cheadle.

Inspiré du roman du même nom, White Noise raconte le quotidien d’une famille du Midwest dans les années 80. Ce dernier est soudainement bouleversée par un évènement qui plonge toute la ville dans la crainte d’une apocalypse. Bref, une satire de la société moderne aussi sérieuse et dramatique que loufoque. Il faudra malheureusement patienter jusqu’au 30 décembre pour voir le film sur Netflix.

Dans la même catégorie