« Amsterdam » devait sortir au cinéma en Belgique la 26 octobre 2022. Son réalisateur de renom et son casting prestigieux composé de Christian Bale, Margot Robbie et John David ainsi que des seconds rôles interprétés par des pointures d’Hollywood comme Robert De Niro, Anya Taylor-Joy, Remi Malek et même la chanteuse Taylor Swift en faisait l’un des films les plus attendus de cette fin d’année. Pourtant quelques jours avant sa sortie, « Amsterdam » disparut des radars. On apprit que le film ne bénéficierait seulement que d’une sortie sur la plateforme Disney+. A quoi était due cette annulation ? L’œuvre audacieuse de David O.Russel n’avait pas rencontré le succès escompté lors de sa sortie quelques semaines auparavant aux Etats-Unis. Le film à 150 millions de dollars était un échec cuisant qui n’en avait rapporté que 20. Pour s’éviter la même déconvenue en Europe, Disney prit la décision de ne pas le diffuser dans les cinémas.

A lire aussi:
"Only Murders in the Building" revient pour une quatrième saison! Découvrez la bande-annonce!

L’histoire :

S’inspirant de faits réels et plus précisément du putsch de Wall Street de 1933,  Amsterdam nous emmène dans une intrigue rocambolesque au cœur des années 30. Cette épopée policière originale raconte l’histoire de trois amis proches le médecin vétéran de la Première Guerre mondiale Burt Berendsen, l’infirmière Valerie Voze et l’avocat Harold Woodsman. Témoins d’un meurtre pour lequel ils finiront par être accusés, les 3  comparses mettent sans le savoir les pieds dans un immense complot. Pour se tirer d’affaire, une seule solution : trouver qui en est l’instigateur.

Mais pourquoi tant de haine ?

Comme à son habitude, David O.Russel s’est entouré d’un florilège d’acteurs talentueux. Chacun dans leurs registres, ils sont tous impeccables voir irréprochables. « Amsterdam » est truffé de réalité, ce scénario à tiroirs fait de flashback et de rebondissement met en lumière une tentative de coup d’état méconnue de l’histoire instiguée par de riches hommes d’affaires en 1933 durant la montée du nazisme. Mais à trop vouloir en faire, le spectateur se demande où David O.Russel veut-il l’emmener ? Au travers de cette comédie douce et amère quelque peu foutraque, le réalisateur d’ « American Bluff » en revenant sur un épisode du passé nous amène un miroir sur notre présent. Si l’on y réfléchit, « Amsterdam » dresse un portrait à peine grimé de l’ère Trump et de son triste épilogue au Capitole. Certes le film part dans tous les sens et la mise en scène est survoltée mais au final ce joyeux bordel cherche juste à nous divertir et nous montrer que face à la montée du mal la beauté et l’amitié peuvent l’emporter.

Amsterdam dès le 28 décembre sur Disney+

Dans la même catégorie