Disney + vient de l’annoncer. C’est officiel, sa série autour du basketball « Big Shot » reviendra pour une seconde saison. Pas de changement c’est toujours l’incontournable David E.Kelley qui sera derrière le projet  et John Stamos qui sera devant la caméra.

« Du cran et du coeur »

L’acteur n’a d’ailleurs pas manqué de commenter la nouvelle : « Cette série représente tout ce que Disney est pour moi – la famille, l’inclusion et l’unité.  Mais au fond, Big Shot, c’est du cran et du cœur, et c’est ce que Disney+ a démontré en nous donnant une deuxième saison.  J’envoie beaucoup d’amour aux critiques et aux fans qui se sont levés et nous ont encouragés depuis les coulisses. Je suis tellement reconnaissant de continuer à jouer le rôle de Coach Korn, un homme qui apprend à se défaire de ses jugements préconçus et qui apprend d’un groupe incroyable de femmes, l’aidant à évoluer et à grandir. Et pourtant, il a encore tellement à apprendre… Heureusement, il aura cette chance dans la deuxième saison…  #grateful »

A lire aussi:
La fin aout sera Miraculous !

Petit rappel :

L’histoire de Big Shot, c’est celle de l’entraîneur renommé Marvyn Korn (John Stamos), qui après avoir été banni du championnat universitaire de basket-ball, se voit contraint d’entraîner l’équipe de Westbrook, un lycée privé, afin de sauver ce qui reste de sa carrière et sa réputation. Mais coacher des adolescentes exige de la vulnérabilité et de l’empathie. Marvyn, qui s’était construit une carapace, doit s’adapter à cette nouvelle réalité. Au fil des matchs et des séances d’entraînement, il tisse des liens avec ses joueuses, et devient peu à peu l’homme qu’il a toujours espéré être… et le père qu’il n’a jamais eu. Galvanisées par la passion et l’ambition de leur nouveau mentor, les filles de l’équipe commencent, quant à elles, à s’affirmer sur le terrain et en dehors.

On ne connaît pas encore la date de sortie de cette deuxième saison mais la production reprendra en 2022. En attendant, la première saison de Big Shot est disponible sur Disney +

A lire aussi:
« Il était une fois 2 » (Disenchanted), c’est dans la boîte !
Dans la même catégorie