Netflix s’attaque à un gros dossier : l’adaptation en prise de vues réelles de la série d’animation culte « Avatar : Le dernier maître de l’air ». On y suit Aang, le jeune Avatar, tandis qu’il apprend à maîtriser les quatre éléments (eau, terre, feu et air) pour restaurer l’équilibre d’un monde menacé par la terrifiante Nation du Feu.
Un certain M. Night Shyamalan s’est déjà cassé les dents en s’essayant à l’adaptation en live-action. Netflix parviendra-t-il à combler les attentes des fans ?

Remake dangereux

Avatar: le dernier maître de l’air est l’une des séries les plus appréciées des années 2000. Avec ses trois saisons (sans compter la série La Légende de Korra et ses quatre saisons palpitantes), elle a conquis des millions de fans à travers le monde, mélangeant animation et mythologie chinoise pour un résultat qualifié par certains comme « l’une des plus grandes séries animées de tous les temps« .

Seulement voilà, les fans d’Avatar ont largement déchanté lors de l’adaptation cinématographique de leur saga favorite en 2010. Un film live-action signé M. Night Shyamalan (Sixième Sens, Signes, Incassable, etc) qui, malgré son succès relatif au box-office, est démoli par la critique et les fans. Au point d’être nommé dans 8 des 10 catégories des Razzie Awards, cette cérémonie annuelle récompensant les pires films d’Hollywood. En cause : l’absence de l’humour qui fait tout le plaisir de la série, une histoire en accéléré et des effets spéciaux bas de plafond. Un résultat peu encourageant, et beaucoup d’attentes sur ce nouveau remake.

A lire aussi:
The Beautiful Game: un drame sportif inspirant mais sirupeux

Retour aux sources

Netflix semble avoir appris beaucoup des erreurs des autres comme des siennes (le triste remake de Cowboy Bebop). Dans une première bande annonce, on découvrait avec bonheur des univers bien connus et des personnages charismatiques, à commencer par Aang, Katara, Sokka et bien sûr l’impétueux prince Zuko de la nation du feu. Parfois au plan près, on sent tout l’investissement qu’ont mis les producteurs dans cette transposition, et ça s’annonce épique.

Avatar: Le dernier maître de l’air est à découvrir dès le 22 février en exclusivité sur Netflix. 

Dans la même catégorie