Dans un tourbillon d’anticipation et de chaos, la série sud-coréenne « Goodbye Earth » offre un récit palpitant de survie et d’espoir face à une apocalypse imminente. Réalisée par Kim Jin-min, cette série captivante nous plonge au cœur de la péninsule coréenne alors que le monde entier est confronté à sa fin inévitable.

L’histoire :

Après que l’information a circulé qu’un astéroïde allait entrer en collision avec la Terre et que la péninsule coréenne se trouvait dans la zone d’impact, la loi martiale entre en vigueur et le chaos le plus total s’ensuit. Des conflits éclatent entre ceux qui croient en cette annonce et ceux qui n’y croient pas ; des criminels s’échappent de prison ; les sectes sont incontrôlables et la population se presse pour rejoindre des régions plus sûres. Dans ce climat de fin du monde, Se-kyung (Ahn Eun-jin), enseignante de collège, est traumatisée par la mort de l’un de ses élèves, kidnappé lors d’une manifestation.
Alors que le compte à rebours des 200 jours avant l’apocalypse commence, certains continuent à vivre au jour le jour.
Vaille que vaille, Se-kyung, ses amis et les habitants de Woongcheon s’efforcent de survivre et de continuer à regarder vers l’avenir, pour leurs enfants.
Aujourd’hui, demain et chaque jour, nous attendons la fin. Ensemble.

La Quête de l’Humanité :

À travers les yeux de ses personnages, « Goodbye Earth » explore les profondeurs de l’âme humaine, mettant en lumière la résilience, la compassion et la force qui émergent même dans les circonstances les plus désespérées. Alors que la fin du monde approche, la série nous rappelle l’importance de rester solidaires, de trouver du réconfort dans les liens qui nous unissent et de croire en la possibilité d’un avenir meilleur, même lorsque tout semble perdu.

A lire aussi:
La saison 2 de "One Piece" se précise de plus en plus !

« Goodbye Earth » nous entraîne dans un voyage émotionnel intense, oscillant entre le désespoir et l’espoir, le chaos et la résilience. A voir ce 26 avril sur Netflix!

Dans la même catégorie