A peine deux semaines après WANDAVISION et avant LOKI, qui débarquera le 11 juin prochain, Marvel balance déjà une autre série sur Disney+ : FALCON ET LE SOLDAT DE L’HIVER. Comme son nom l’indique, la série se concentre sur deux personnages bien connus (et appréciés !) des fans du Marvel Cinematic Universe (MCU). Et tout comme WANDAVISION, elle s’intéresse à deux personnages plus secondaires. En effet, aucun d’eux n’aura un jour droit à son propre film. Lancer des séries permettant d’élargir le MCU s’inscrit dans cette volonté de Disney d’ajouter du contenu très ciblé sur sa plateforme. Il faut garder les fans sur Disney+ à tout prix.

Le pitch

Sam Wilson, alias Falcon, et Bucky Barnes, le Soldat de l’Hiver, se lancent dans une aventure autour du monde qui va mettre leurs ressources – et leur patience – à rude épreuve.

Bon, ce pitch n’indique pas grand-chose et, honnêtement, après la vision du premier épisode, c’est compliqué d’en dire plus sous peine de gâcher la surprise au public. Mais globalement, on peut dire qu’après le décès de Captain America et la fin de ses missions avec les Avengers, Falcon va vouloir prendre pour voir sa famille et aider sa sœur. Quant à Bucky Barnes (le Soldat de l’hiver donc), il va voir une psy car bon, 90 ans à se battre, ça use.

A lire aussi:
#SalePute, le drame du cyber-harcèlement

Verdict

La série s’ouvre sur une super scène d’action et puis ensuite, on part dans quelque chose de plus introspectif.

Les bases sont là, on sent le potentiel afin de livrer une chouette série thriller qui mettra en avant deux personnages sympathiques dont on ne profite pas toujours assez dans les films du MCU. Maintenant, il faut que la suite confirme tout cela car si ça peut donner quelque chose de très bien, ça peut également être un gros plantage. Anthony Mackie et Sebastian Stan tiennent ces rôles depuis tellement longtemps qu’ils gèrent évidemment et ils pourraient bien être l’une des raisons principales d’un potentiel futur succès.

Dans la même catégorie