Alors qu’elle vient de débarquer sur Netflix, la série espagnole « Bienvenidos à Edén » crée le buzz. En effet, elle est en tête des séries en langues anglaise et étrangères les plus regardées sur la plateforme.

Le pitch

Un groupe de jeunes est invité à une soirée sélecte sur une île lointaine. Mais le paradis attendu se révèle être un véritable enfer plein de mystères. Ils sont alors pris au piège.

Une histoire qui vous dit quelque chose ? En effet, la série se base sur le concept du livre d’Agatha Christie « Dix petits Nègres » (devenu « Ils étaient dix » depuis 2020).

La raison du succès

« Bienvenidos à Edén » marche dans les pas des plus gros cartons espagnols tels que « La Casa de Papel » ou encore « Elite ». Diffusée depuis le 6 mai sur Netflix, la série a déjà battu les records en dépassant la barre des 62 millions d’heures de visionnage. Elle écrase ainsi la saison 4 d’Ozark. Ce succès inouï est principalement expliqué par la présence au casting de la chanteuse Belinda, véritable star de la pop mexicaine.

Attention à la déception

Malgré l’originalité de l’île ultra technologique, la série tourne en rond et les personnages manquent de profondeur. Les huit épisodes de maximum 46 minutes s’attardent malheureusement plus sur la plastique de rêve des acteurs et sur les amourettes que sur l’intrigue et le suspense.

Comme pour chaque nouvelle série qui fait beaucoup parler d’elle, il y a ceux qui adorent et ceux qui détestent. Mais une chose est certaine, « Bienvenidos à Edén » ne laisse personne indiffèrent.

Dans la même catégorie