Adaptation animée d’un roman chinois au moins aussi célèbre que les contes d’Andersen ou des frères Grimm, Le Roi Singe est disponible sur Netflix depuis le 18 août. Cette fresque épique vaut-elle le détour? Notre avis ici.

De quoi ça parle?

Petit singe né d’un cristal, le Roi Singe a toujours eu du mal à se faire des amis, même étant enfant. Rejeté par tous, le primate n’a qu’une idée en tête : devenir immortel pour enfin avoir une place dans l’univers. Et c’est armé d’un bâton légendaire (et bavard) qu’il partira à l’aventure, vaincra 100 démons et descendra jusqu’en enfer pour accomplir ce qu’il pense être sa destinée. Mais on ne devient pas immortel si facilement, même avec l’aide d’une jeune assistante aussi têtue que courageuse.

Pourquoi on aime

Les légendes chinoises ont ce côté fascinant de la découverte et des nouvelles histoires. De quoi rafraîchir les classiques et proposer de nouveaux personnages et des nouveaux décors. C’est exactement ce qui fait tout le sel de ce nouveau long-métrage d’animation, tout comme Green Snake, le carton animé sorti en 2021 sur la plateforme. Et si le casting joue également en la faveur du film (c’est Jimmy O. Yang, star de Love HardCrazy Rich Asians, Space Force, qui prête sa voix en VO au Roi Singe), c’est la qualité de l’animation qui rend le voyage si agréable. Combats épiques et colorés en perspective, qui rappelleront les meilleurs séquences de Kung Fu Panda.

Pourquoi on aime moins

Même si le film visuellement porteur, le scénario pêche un peu et les dialogues manquent de punch. Le Roi Singe en ressort un peu longuet, avec des moments creux. Mais malgré tout, amateurs d’art martiaux et d’aventures familiales passeront un bon moment devant ce bon divertissement, à la morale un peu différente des contes occidentaux classiques. Et c’est tant mieux, non?

A lire aussi:
Dix émissions de télé-réalité rafraîchissantes à découvrir sur Netflix

Le Roi Singe est à découvrir en exclusivité sur Netflix

 

Dans la même catégorie