Les temps sont préoccupants

En pleine période Covid, alors que les salles de cinéma se portent mal, le cinéaste Pedro Almodóvar refuse catégoriquement que son prochain film “Madres paralelas” soit diffusé sur des plateformes de streaming.

Dans une interview pour le ScreenDaily, Augustin Almodóvar, le frère du réalisateur espagnol, explique qu’ils sont tous les deux des grands défenseurs de l’expérience unique que procure le cinéma.

“Pour ceux d’entre nous qui aiment voir des films sur grand écran, ces temps sont préoccupants […] Old-school comme nous sommes, nous prévoyons de diffuser le prochain long métrage de Pedro dans les cinémas”.

Malgré plusieurs offres des géants du streaming, le prochain film ne sera donc diffusé qu’au cinéma.

Pedro très actif en 2020 grâce au confinement

Le cinéaste et son frère (cofondateur de la société de production El Deseo) ont tous les deux contracté la Covid. Cela n’a néanmoins pas entaché leur créativité puisque l’année semble avoir été bien productive. “C’est une bénédiction, explique Augustin, Il a terminé le scénario de son prochain long métrage, Madres paralelas […] Nous avons également deux petits projets: Le premier est « Strange Way Of Life », un western de 20 à 30 minutes de style Almodovar […] L’autre court est une histoire dystopique sur la fin du cinéma.”

A lire aussi:
Brigitte Macron, première dame de France, fera l'objet d'une série!

Penélope Cruz à l’affiche

Le tournage de “Madres paralelas” devrait débuter en mars pour être diffusé dans les cinémas fin 2021. On devrait y retrouver son actrice fétiche Penélope Cruz. Comme toutes les productions d’Almodóvar, le film se déroulera certainement en partie à Madrid et sera tourné exclusivement en espagnol. “Madres paralelas” est un film sur la maternité, sujet qui touche beaucoup le réalisateur. Ce dernier a dévoilé à l’agence de presse espagnole EFE que l’histoire présentera deux mères qui accouchent en même temps. Le film retracera leurs parcours différents jusqu’aux deux ans de leurs enfants.

Bien que n’étant pas la seule célébrité à tourner le dos au streaming, Pedro Almodóvar prend un choix certes idéologique mais financièrement très risqué en cette période de renversement de la consommation cinématographique.

Dans la même catégorie