Avant d’ouvrir la saison des comédies romantiques et autres joyeusetés des fêtes de fin d’année, Prime Video ajoute à son catalogue un thriller musclé truffé d’action. « Ambulance » est le fruit du travail d’un des maîtres du genre, le célébrissime Michael Bay. Si son nom ne vous dit rien, vous devez certainement connaître un de ses nombreux films. On lui doit entre autres « Pearl Harbor », « Armageddon », « The Rock » ou plus récemment la saga « Transformers ». Cette nouvelle histoire de braquage met en scène un Jake Gyllenhaal passé du côté obscur qui n’hésite pas à jouer de la gâchette pour sauver sa peau.

A lire aussi:
Ricky Stanicky avec Zac Efron et John Cena, découvrez la première bande-annonce!

L’histoire :

Will Sharp, un vétéran décoré fait appel à la seule personne indigne de confiance, son frère adoptif Danny pour trouver l’argent afin de couvrir les frais médicaux de sa femme. Ce dernier, un charismatique criminel au long cours, au lieu de lui donner de l’argent, lui propose un coup : le plus grand braquage de banque de l’histoire de Los Angeles : 32 millions de dollars. Will, prêt à tout pour sauver sa femme, accepte. Mais quand leur affaire prend un tour spectaculairement désastreux, les deux frères n’ont pas d’autre choix que de détourner une ambulance avec à son bord un vieux flic mortellement blessé et l’ambulancière Cam Thompson. Pendant la course poursuite infernale qui s’ensuit, Will et Danny vont devoir échapper aux forces de l’ordre surmotivées postées aux 4 coins de la ville, tenter de garder leurs otages en vie et éviter de s’entre tuer tout en exécutant l’évasion la plus spectaculaire que la ville de Los Angeles n’ait jamais vue.

Un scénario à 100 à l’heure

« Ambulance » ne vous laissera aucun répit. Michael Bay nous bombarde de cascades, de bastons et scènes d’action impressionnantes. Pendant 2 heures, nous sommes pris dans le tourbillon de cet espèce de « Speed » sous amphétamines. Jake Gyllenhaal et Yaya Abdul-Mateen forment un duo crédible qui parvient à garder le cap de ce scénario à 100 à l’heure. Tantôt touchant, tantôt menaçant, les deux frères passent de la complicité à l’opposition la plus totale durant cette course poursuite infernal.

A lire aussi:
Saltburn : un thriller dérangeant aux scènes sulfureuses

De l’action brute

Pour son quinzième long-métrage, Michael Bay s’est fait plaisir. Los Angeles est devenu son terrain de jeux pour des mises en scènes complétement expérimentales mais non dénuées d’efficacité. C’est démesuré, spectaculaire, un véritable shoot d’adrénaline complètement grisant. On aime ou on n’aime pas mais c’est de l’action brute ! Un bol d’air frais teinté d’humour noir limite loufoque, bien éloigné des super-héros aux combinaisons satinées qui ont envahi la toile. Avec « Ambulance », on est clairement dans le plaisir coupable mais celui de qualité. On se félicitera d’avoir été faible et d’avoir succombé à l’appel du divertissement.

« Ambulance » dès le 24 novembre sur Prime Video.

Dans la même catégorie