Bruce Willis aurait-il faim ou des soucis financiers ? Ses derniers projets ont en tout cas tous l’air plus alimentaires qu’artistiques. Après l’exécrable Anti-Life, Bruce resigne avec Saban Films et le même scénariste (Corey Large) pour Cosmic Sin. Y aurait-il eu un pack 1+1 gratuit ?

Le pitch :

Sur la colonie spatiale Ellora, l’espèce humaine rentre en contact pour la 1ère fois avec une civilisation alien. L’humanité fait alors face à la plus grande des menaces et doit réagir vite afin de stopper une guerre avant qu’elle ne commence. Ford, ancien héros de guerre, prend la tête d’une équipe de scientifiques et de soldats d’élite afin de mener une attaque sur la planète d’origine des aliens.

Le monde est encore une fois en danger. Les extraterrestres veulent à nouveau nous faire notre fête… Et pourtant Bruce Willis le grand maître du sauvetage mondial s’ennuie comme un rat mort. On le sent à deux doigts de la sieste durant les 90 min de film.

A lire aussi:
The Tomorrow War : la guerre contre les aliens est déclarée

Les critiques crient à l’arnaque aux fans. La star de Piège de Cristal semble avoir clairement marchandé son nom en haut de l’affiche en échange d’un service minimum.

La pierre n’est pas à jeter qu’à notre Bruce. Le film s’essouffle rapidement avec un scenario bâclé et incohérent.

En bref « Cosmic Sin » porte bien son nom, il s’agit bien d’un « pêché cosmique » mais envers la science-fiction en général.

Si vous voulez tout de même tenter l’expérience, « Cosmic Sin » est disponible sur Amazon Prime Video.

Dans la même catégorie