La plateforme de streaming Disney+ a ajouté des avertissements sur plusieurs dessins animés classiques, prévenant que ces films contiennent des stéréotypes. Cette décision intervient dans le cadre d’un large débat sur le racisme institutionnel aux Etats-Unis. Plutôt que d’adapter ou d’arrêter de diffuser ses classiques, Disney a opté pour une condamnation explicite.

« Ce programme contient des images négatives et/ou un traitement négatif de personnes ou de cultures. Ces stéréotypes étaient faux à l’époque et le sont toujours », avertit Disney+ sur certains dessins animés. « Peter Pan », « Dumbo », « Le Livre de la Jungle », « Les Aristochats » et « La Belle et le Clochard » sont notamment visés. « Plutôt que de supprimer ce contenu, nous voulons reconnaître ses conséquences néfastes, en tirer des leçons et entamer une discussion collective pour nous aider à fabriquer un futur plus inclusif », a expliqué le service de streaming. Un premier avertissement, moins explicite, avait déjà été créé l’an dernier. La « Mélodie du Sud », datant de 1946 sur un ouvrier dans les champs de coton, ne peut lui pas être visionné sur la plateforme.

A lire aussi:
"Pauline" est la nouvelle série diaboliquement intrigante de Disney+

La plateforme de streaming HBO Max avait elle décidé de retirer « Autant en emporte le vent » de son catalogue, à la suite des protestations contre le racisme et la violence policière envers les Afro-Américains. Le film avait ensuite réapparu, avec un commentaire condamnant l’esclavage. (Belga / Belga)

Dans la même catégorie