Alors que le quatrième volet des aventures explosives de John Wick fait une entrée fracassante dans les salles, n’est-ce pas le moment de revenir sur les premiers films de cette saga d’action pas comme les autres? Mais qu’est-ce qui fait que celle-ci se démarque et continue d’attirer les foules? On a notre petite idée…

L’essence du film d’action

Tout commence par un pitch simple. Un ancien tueur à gages du nom de John Wick (Keanu Reeves) a rendu sa veste. Jusqu’à ce que son passé vienne le hanter, et qu’on lui dérobe… son chien. Mauvais calcul : on ne vole pas son chien à John Wick… Et c’est parti pour 1h40 d’action déjantée, de combats nerveux, et d’ambiances bien sombres. Le tout servi par un Keanu Reeves parfait pour le rôle. Une franchise est née.

Notre favori?

Difficile à dire tant chaque opus a ses qualités. Si on aime le premier pour son jusqu’au-boutisme, le second est encore plus grandiose dans ses scènes d’action, et on se régale. Et le troisième? Il a le mérite de nous servir une troisième plâtrée de cascades, encore plus folles que les précédentes.

A lire aussi:
« A Family Affair » sur Netflix : Zac Efron et Nicole Kidman réunis dans une comédie romantique atypique

Si vous aimez John Wick, vous aimerez aussi

Parce que John Wick se nourrit de nombreuses influences du cinéma d’action, mais pas que, on vous conseille d’aller au delà de la trilogie ! Et pourquoi pas en redécouvrant les films de John Woo, ou encore Le Bon, la Brute et le Truand, clairement cité par le réalisateur comme l’une des inspirations de la saga.

 

Côté action pure et dure, on vous recommande également le surprenant Hardcore Henry (Prime Video), un film tourné entièrement à la première personne. Il fallait oser, et évidemment le cinéma l’a fait. Un côté quasi jeu-vidéo assez jouissif, pour un film d’action survitaminé. Et bien sûr, qui dit Keanu Reeves dit aussi Matrix mais cette saga, vous n’aviez pas besoin de nous pour le revoir…

A lire aussi:
Dix films venus tout droit du Japon à découvrir sur Netflix

John Wick 4 est en salles, la trilogie est quant à elle à revoir sur Netflix, Prime Video ou RTL Play gratuitement (avec pubs)

Dans la même catégorie