La cinquième saison de la série « The Crown » de Netflix a consacré un épisode entier à l’interview choquante de la princesse Diana à Panorama – une heure au cours de laquelle la princesse de Galles s’était confiée ouvertement sur les difficultés de son mariage et sa santé mentale à Martin Bashir, journaliste aujourd’hui tombé en disgrâce. Plus de vingt ans plus tard, elle reste l’interview royale la plus stupéfiante jamais diffusée sur la BBC. Il en existe pourtant une autre tout aussi malaisante : la conversation surprenante du prince Andrew avec Emily Maitlis de Newsnight en 2019, au cours de laquelle le duc d’York évoque sa relation avec Jeffrey Epstein. L’homme d’affaire new-yorkais, accusé d’exploitation sexuelle de mineures s’est finalement « suicidé » en prison. Le nom du prince Andrew est revenu à de nombreuses reprises dans la liste de ses clients fortunés. Des jeunes femmes ont d’ailleurs porté plainte contre le prince pour abus sexuel.
Netflix s’empare du scandale et  nous livre « Scoop » un long-métrage explosif sur cette interview hors du temps.

L’histoire :

Inspiré d’événements réels, « Scoop » révèle l’impressionnant travail journalistique qui a mené à l’interview fracassante du prince Andrew dans BBC Newsnight. De la tension des négociations entre la productrice Sam McAlister et le palais de Buckingham jusqu’au bras de fer implacable et chirurgical d’Emily Maitlis avec le prince, « Scoop » nous emmène dans les coulisses de l’histoire, auprès de ces femmes prêtes à tout pour atteindre leur objectif. Pour décrocher une interview de ce calibre, une seule règle : l’audace.

Un casting royal

Philip Martin, qui a déjà réalisé certains des épisodes les plus tendus de la première saison de « The Crown », réalise « Scoop ». La série est basée sur les mémoires de la productrice de l’émission « Newsnight » (Sam McAlister) intitulées « Behind the Scenes of the BBC’s Most Shocking Interviews » (Les coulisses des interviews les plus choquantes de la BBC). Sam McAlister, avocate pénaliste de formation qui a négocié bon nombre des plus grandes exclusivités de la chaîne et qui a réussi à obtenir le fameux entretien avec le Prince Andrew, sera interprétée par Billie Piper. Une autre ancienne de « The Crown », Gillian Anderson, incarnera l’ancienne présentatrice de Newsnight, Emily Maitlis, aux côtés de Rufus Sewell dans le rôle du prince Andrew et de Keeley Hawes dans celui d’Amanda Thirsk, la secrétaire particulière du duc à l’époque. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont fait sensation. Gillian Anderson semble avoir trouvé le ton et l’expression faussement polie d’Emily Maitlis, mais c’est Rufus Sewell, totalement méconnaissable dans le rôle du Prince Andrew, qui dépasse toutes nos attentes.

A lire aussi:
Présumé Innocent : Apple TV+ dévoile une bande-annonce qui évoque le célèbre film original avec Harisson Ford

Le tribunal de l’opinion publique

« Une heure de télévision peut tout changer ». Ce sont les mots de Sam McAlister, responsable des interviews à la BBC. Ses mots sont prémonitoires et « Scoop » ne fait que les confirmer. Il nous montre comment cette interview désastreuse à forcer le Prince Andrew à se retirer de ses fonctions publiques.
Le film est également une ode au journalisme audiovisuel et au travail ingrat qu’exige cette profession. Le spectateur verra ce qu’il en coûte de créer un moment clé de télévision qui aura finalement pour conséquence de faire vaciller l’un des membres d’une des familles les plus puissantes du monde. Comme le dit Sam McAlister dans son livre : « Il est peu probable qu’il soit un jour confronté à un véritable tribunal pénal (et, bien sûr, il nie toujours vigoureusement les allégations portées contre lui), mais ce jour-là, il a dû répondre de ses actes devant le tribunal de l’opinion publique. Il a scellé son destin. Des millions de téléspectateurs ont rendu un jugement irrévocable ».

« Scoop » a la chance d’arriver sur Netflix alors que les crises s’enchaînent pour la famille royale. Les années et les gros titres se succèdent, mais l’intérêt du monde entier pour la royauté britannique ne faiblit pas. Les fans seront ravis de voir se dérouler un nouveau drame devant leurs yeux.

« Scoop », dès le 5 avril sur Netflix.

Dans la même catégorie