Il y a une semaine, vous découvriez Sweet Tooth. Comment ne pas tomber amoureux de ce petit garçon hybride mi humain, mi cerf.

Pour l’adaptation du roman éponyme de Jeff Lemire, rien n’a été laissé au hasard. L’atmosphère post-apocalyptique et l’esthétisme étaient dans chaque détail.

Vous êtes déjà conquis ? Voici 16 infos insolites sur les coulisses de cette série unique.

  1. Le couple de producteurs Susan et Robert Downey Jr. ont assuré la production exécutive de Sweet Tooth. « La bande dessinée avait une grande portée et une ampleur émotionnelle dans la narration, et les personnages étaient fascinants », déclare l’acteur nommé aux Oscars. « Nous voulions que la série soit aussi plaisante à regarder pour les parents que pour les enfants. »
  2. Pour se préparer au rôle de Gus, Christian Convery s’est entraîné au parkour. Il le pratique depuis deux ans déjà et adore ça.
  3. L’équipe créative a travaillé avec des spécialistes du changement climatique pour concevoir le monde de Sweet Tooth de manière réaliste.
  4. Très inspirée par Jim Henson, l’équipe créative voulait que chaque élément de la série paraisse aussi pratique et fabriqué main que possible, jusqu’aux marionnettes hybrides. Tous les bébés hybrides de l’épisode 101 sont de vraies marionnettes.
  5. Pour transformer les jeunes acteurs en bébés hybrides, le coiffeur-maquilleur Stefan Knight et son équipe ont créé de petites prothèses soulignant délicatement les caractéristiques physiques définissant chaque animal particulier.
  6. Le personnage de Bobby est une marionnette animatronique qui devait être manipulée avec soin par plusieurs marionnettistes et un système de harnais.
  7. Les oreilles de cerf de Gus sont mobiles et leurs mouvements étaient contrôlés par le marionnettiste Grant Lehmann via un émetteur portatif.
  8. Christian Convery et Grant Lehmann répétaient ensemble pour bien coordonner le mouvement des oreilles et les expressions du visage. Grant Lehmann devait être si parfaitement synchronisé avec Christian Convery pendant le tournage qu’il ne pouvait pas se contenter de le regarder sur les moniteurs à cause des 300 millisecondes de décalage. Il devait physiquement suivre Christian pendant qu’il était filmé, pour faire réagir les oreilles au bon moment.
  9. L’ouïe de Gus est si sensible que, si vous regardez de près, vous verrez que ce sont toujours ses oreilles qui bougent en premier, avant même ses yeux.
  10. Dave Garbett, directeur de la photographie, et Jim Mickle, réalisateur, ont tous deux été très influencés par les films de Spielberg T., l’extra-terrestreet Jurassic Park.
  11. La séquence du train dans l’épisode 106 est un hommage à la scène d’ouverture à bord d’un train dans Indiana Jones et la dernière croisade..
  12. Le « zoo du comté d’Essex » est un clin d’œil au roman graphique Essex Countyde Jeff Lemire.
  13. La chemise en plaid rouge de Gus est un hommage au look emblématique du personnage dans la bande dessinée. Il fallut sept semaines à la conceptrice des costumes Amanda Neale pour trouver la bonne chemise, qu’elle a cherchée dans le monde entier avant d’identifier le motif et les couleurs qu’elle voulait.
  14. Amanda Neale a développé 46 concepts de tenue pour le Général Abbot avant de parvenir à son look final.
  15. Les scènes qui se déroulent au siège de l’Armée des Animaux ont été filmées dans un véritable parc d’attractions appelé Rainbow’s End en Nouvelle-Zélande.
  16. La couleur orange est présente dans tous les costumes et les décors de la série pour équilibrer les verts foncés et les marrons de la nature dans cet avenir dystopique. La couleur ajoute une pincée d’optimisme et symbolise l’espoir.
A lire aussi:
Thelma la Licorne s'offre un film sur Netflix! (bande-annonce)

Sweet Tooth est disponible sur Netflix.

Dans la même catégorie