Composée de sept épisodes, la nouvelle série originale argentine « Santa Evita » débarque aujourd’hui. Basée sur le best-seller éponyme de Tomás Eloy Martínez, elle sera l’un des temps forts de la programmation estivale de Disney+.

« Santa Evita » raconte l’histoire d’Eva Perón après sa mort. Le voyage du corps embaumé d’Evita a duré 22 ans. Celui-ci a été tout aussi mouvementé que ses 33 années d’existence, dont 6 de vie politique… Evita est décédée en 1952. Mais son cadavre est resté à l’air libre pendant trois ans, en attendant la construction d’un hypothétique monument qui n’a finalement jamais été érigé. En 1955, un coup d’État militaire renverse le gouvernement du président Perón. Les artisans de ce putsch ont alors caché le corps pendant 19 ans. Ils voulaient éviter qu’il ne devienne un symbole contre le régime. Le cadavre d’Eva Perón a tissé une histoire morbide et étrange qui est passée dans le domaine de la mythologie. Pour les officiers militaires désormais détenteurs du pouvoir, Evita était encore plus dangereuse que de son vivant. Tous craignaient l’impact de ce cadavre errant sans tombe sur la population.

 

Quelques 120 acteurs et 1300 figurants ont été nécessaires pour apporter force et réalisme à cette production tournée par la société Non Stop dans plus de 40 lieux différents de Buenos Aires. Les réalisateurs et coproducteurs délégués Rodrigo García (la série « Five Points ») et Alejandro Maci ont fait appel aux meilleurs artistes locaux pour reconstituer à l’écran événements historiques, costumes d’époque et décors quasi authentiques.

Santa Evita dès ce 26 juillet sur Disney +

Dans la même catégorie