Avec Emma Corrin en tête d’affiche, « Un meurtre au bout du monde » est une mini-série en cours de diffusion mêlant thriller et technologie. Disponible sur Disney +.

De quoi ça parle ?

Darby est une jeune hackeuse et écrivaine. Elle va être invitée par un milliard à participer à une retraire en Islande. Douze invités aussi ingénieux que divers. Mais la retraite va se transformer en murder mystery : un des convives est retrouvé mort.

Portée par une Emma Corrin, « Un meurtre au bout du monde » est une série haute en couleurs, qui jongle avec différents genres. On y suit ainsi la vie de Darby, mais par l’intermédiaire de deux temporalités. La retraite en Islande et le passé de Darby qui s’est transformée en détective amatrice. Le tout dans un univers dans lequel la technologie règne. A la limite par moment de la science-fiction.

A lire aussi:
Amour, guerre et intelligence artificielle : plongez dans l'univers époustouflant de « The Creator »

Emma Corrin qu’on a pu découvrir dans « The Crown » porte à elle seule la mini-série. Geek timide mais charismatique, avec une personnalité un brin stéréotypée. Par contre, ce qui déforce les qualités de la série, c’est la structure des épisodes. L’intrigue est trop longue, certains dialogues tombent à plat tandis que plusieurs personnages ne font que de la figuration. L’héroïne excelle mais l’intrigue perd le spectateur.

Une série d’actualité

Toutefois, malgré un démarrage lent et une intrigue lourde, on peut souligner également certaines critiques vis-à-vis de la technologie et de la misogynie. Des sujets plus actuels que jamais d’autant plus avec l’essor de l’intelligence artificielle.

Malgré une excellente Emma Corrin, Un meurtre au bout du monde » peine à pleinement accrocher les spectateurs.. La série a commencé sa diffusion le 14 novembre dernier et se terminera le 19 décembre prochain. Sur Disney +.

A lire aussi:
"Bienvenue à Wrexham", l'équipe de foot de Ryan Reynolds n'a pas dit son dernier mot!
Dans la même catégorie