Nous vous en parlions déjà ici. Prime Video et le studio Sister (Chernobyl) ont décidé d’adapter le best seller de Naomi Alderman: The Power. Une dystopie terrifiante, dans laquelle des adolescentes développent le pouvoir d’électrocuter les gens à volonté.

L’histoire

Dans un monde parallèle, toutes les femmes développent le pouvoir d’électrocuter les individus à leur guise. Elles deviennent potentiellement des machines à blesser voire tuer en libérant des secousses électriques du bout des doigts.

La série se concentrera sur quatre personnages clés : Allie, une enfant adoptée qui devient un leader religieux, Roxy, la fille d’un criminel londonien qui profite de ses nouveaux pouvoirs, Tunde, un journaliste qui réalise un reportage sur les changements sismiques, et Margot, maire démocrate de Seattle et mère de trois enfants. Au-delà de son intrigue de pouvoirs surnaturels, le roman explore les violences infligées aux femmes dans tous les pays du monde. Les gouvernements sont également examinés dans la manière dont ils gèrent cette nouvelle capacité, tandis que les femmes cherchent à se défendre.

Bien loin des séries de super-héros qui foisonnent en ce moment, le roman et la future série présentent une représentation violente et imagée des inégalités entre les sexes. Science-fiction, horreur ou thriller me demanderez-vous? Et bien, les 3 en même temps!

Un casting aux petits oignons

La série met en scène Toni Collette (Pieces of Her) dans le rôle de la maire Margot Cleary-Lopez, aux côtés de John Leguizamo (Encanto, The Menu...) dans le rôle de Rob Lopez, Josh Charles (The Good Wife) dans le rôle de Daniel Dandon, et bien d’autres encore.

The Power sera diffusé le 31 mars (les trois premiers épisodes), avec un nouvel épisode chaque vendredi, jusqu’au final de la saison le 12 mai.

A lire aussi:
The Walking Dead the one who lives: une bande-annonce ultime et explosive

 

Dans la même catégorie